« Goblin mode » : quelle est cette nouvelle tendance sur les réseaux sociaux ?


C’est une tendance populaire sur les réseaux sociaux. Née au début de l’année 2022 sur Twitter, la tendance gobelin (goblin mode en anglais) s’est peu à peu répandue sur Instagram et TikTok. Mais quel est ce phénomène ? En quoi consiste-t-il et quel est le rapport avec les gobelins ? LeLynx.fr revient sur ce sujet de santé mentale qui fait de plus en plus d’adeptes.

Une tendance qui prône le laisser-aller

Votre pyjama est devenu votre seconde peau ? Vous pouvez rester sur votre canapé pendant des heures en mangeant de la junk food ? Vous n’avez pas vu la lumière du jour depuis… eh bien oui, depuis combien de temps déjà ?

Si vous vous retrouvez dans ces questions, sachez que vous êtes peut-être touché par le goblin mode. Il s’agit d’un phénomène plébiscité sur les réseaux sociaux qui prône le laisser-aller, voire la négligence, et qui découle directement des confinements de 2020 et 2021. Le nom de cette tendance fait référence aux gobelins, ces créatures imaginaires popularisées par l’univers de la fantasy. Elles sont souvent représentées comme vivant au fond d’une grotte et agissant de manière primitive… sans se soucier de leur apparence répugnante et du regard des autres.

femme qui mange et qui regarde la télé

Le goblin mode est donc considéré comme un mode de vie casanier qui s’accompagne :

  • D’un isolement social et d’une anxiété sociale ;
  • D’un manque de motivation ;
  • D’un manque d’hygiène ;
  • D’une lassitude liée au monde extérieur et à l’actualité.
Alors que les réseaux sociaux sont des lieux d’injonctions à la beauté où l’on se montre sous son meilleur jour, le goblin mode inverse cette tendance : la négligence est mise à l’honneur !

Une pratique qui pose problème…

Twitter, Instagram, TikTok… le goblin mode a un succès fulgurant sur les réseaux sociaux. Les utilisateurs ont pris l’habitude de poster des photos et vidéos d’eux avec une apparence négligée, le tout, sur un ton décalé.

Mais si cette tendance se veut humoristique, ce « mode de vie » n’est, en réalité, pas si amusant que ça. En effet, cette mode est née à la suite de la pandémie et des différents confinements mais certaines personnes avaient déjà ce genre de comportement bien avant. C’est le cas des personnes souffrant de dépression ou celles en situation de handicap, par exemple. Ainsi, cet isolement social et ce manque d’entrain peuvent cacher un profond mal-être et un problème de santé mentale. Ce qui est donc loin d’être une simple tendance.

Le goblin mode peut faire penser à l’hikikomori, au Japon. Il s’agit d’un phénomène qui touche de nombreux Japonais (des hommes, la plupart du temps) : ces derniers vivent reclus chez leurs parents et se coupent de toute forme de vie sociale.

Rester affalé en pyjama sur votre canapé pendant de longues heures n’est pas un problème… tant que vous ne le faites pas tous les jours ! En effet, si ce manque d’entrain devient permanent, il est important d’en parler à votre médecin généraliste qui pourra vous aider.