En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Santé : le cannabis thérapeutique sera expérimenté en hôpital dès 2020

La semaine dernière, l’Assemblée nationale a voté la mise en place, en 2020, d’une expérimentation du cannabis à usage médical dans le cadre du projet de loi de la Sécurité sociale.

cannabis

La France va devenir le 18ème pays dans l’Union européenne à franchir le pas sur cette question de santé publique. En effet, vendredi dernier, les députés ont donné leur feu vert à une expérimentation du cannabis thérapeutique dans le cadre de l’examen du projet de loi de budget de la Sécurité sociale pour 2020.

Ce test effectué sur 2 ans « pourra porter sur 3 000 patients en France et visera à expérimenter l’impact positif des dérivés du cannabis sur certaines pathologies », détaille Olivier Véran, l’auteur de l’amendement. Cette expérience sera menée dans des hôpitaux mais aucune date de mise en œuvre n’a été précisée.

Fleurs séchées, huiles et tisanes

Dans le détail, les premiers patients concernés seront ceux souffrant de maladies graves (soins palliatifs, sclérose en plaque, épilepsie…) dont les dérivés du cannabis pourraient proposer une alternative thérapeutique efficace. L’ordonnance sera alors délivrée par un médecin spécialiste, un neurologue ou encore un médecin de la douleur.

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) avait donné son accord il y a quelques temps tout en indiquant que différents types d’administration étaient possibles, des tisanes aux huiles en passant par des fleurs séchées. Les patients devront tout d’abord se fournir en pharmacie hospitalière avant de renouveler leur traitement chez leur pharmacien traditionnel.