En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Don de sang : les réserves au plus bas, l’EFS appelle à la mobilisation

Les réserves de sang en France sont sous le seuil d’alerte. L’EFS appelle donc à la mobilisation et lance pour un mois l’opération de santé #Prenez le relais.

don du sang

Des réserves au plus bas. L’EFS (Etablissement Français du Sang) a communiqué ses inquiétudes par rapport aux réserves de sang disponibles actuellement en France. Elles sont en effet passées sous le seuil d’alerte. L’organisme appelle donc chacun à la mobilisation et rappelle que les gestes barrières et la distanciation physique sont bien respectés durant les collectes de sang.

L’EFS fait actuellement face à une situation difficile. Durant le confinement, les donneurs ont répondu présent à l’appel et les besoins en sang étaient moins élevés en parallèle. Mais avec le déconfinement, les donneurs se font plus rares, car ils ont repris leurs activités, et les besoins sont plus importants, du fait de la reprise de l’activité hospitalière. D’où une baisse des réserves inquiétante.  

Une opération spéciale

Pour mobiliser les donneurs, l’EFS lance l’opération #Prenez le relais « Un mois pour TOUS donner ! », qui avait déjà connu un certain succès en 2019. Le principe : inviter chaque donneur à relayer les besoins de l’EFS à ses proches pour multiplier au maximum le nombre de donneurs potentiels. L’opération se déroulera du 8 juin au 11 juillet. A noter que la journée mondiale du don du sang aura également prochainement lieu, le 14 juin.

Les donneurs sont donc attendus dans les 120 maisons dédiées à cet effet dans l’Hexagone. D’autant plus qu’il faut aussi remplir les réserves à l’approche des grandes vacances, qui sont traditionnellement une période de l’année durant laquelle les donneurs sont moins nombreux.