Quelle assurance santé pour les expatriés ?

  • Plus de 300 devis mutuelle santé gratuits
  • Des remboursements adaptés à vos besoins
Vous êtes :
Devis en 2 minutes

Vous partez travailler à l’étranger pour une longue période ? Que vous arrivera-t-il si vous tombez malade ou si vous avez besoin de soins santé ?

Définition du statut d’expatrié

Le régime de Sécurité sociale français établit, pour les Français allant vivre et travailler à l’étranger, une distinction de statuts.

Dans l’hypothèse où votre entreprise vous envoie à l’étranger, vous aurez soit le statut de travailleur détaché, soit celui de travailleur expatrié. Tout dépend de la durée de votre séjour.

Par ailleurs, si vous êtes directement embauché par une entreprise à l’étranger, vous obtenez automatiquement le statut d’expatrié.

C’est la détermination du statut qui vous assure ou non une affiliation au régime de la Sécurité sociale.

En tant que travailleur expatrié, vous perdez votre affiliation à la sécurité sociale et vous êtes alors soumis au régime d’assurance maladie du pays de résidence. Vous devez y adhérer et payer des cotisations si elles sont obligatoires.

Quelles sont les solutions qui s’offrent à vous ?

S’assurer à la Caisse de Sécurité sociale des Français résidant à l’étranger (CFE)

La Caisse des Français à l’étranger est un organisme qui procède au remboursement santé sur la base des tarifs français de remboursement.

En d’autres termes, les remboursements sont les mêmes que ceux proposés par la Sécurité sociale française.

Vous ne perdez pas vos droits et dès que vous retravaillerez en France, vous réintégrerez immédiatement le régime général.

Seul hic : la souscription à la CFE ne vous dispense pas des cotisations que vous devez payer à l’assurance maladie du pays de résidence !

Souscrire une assurance « au 1er Euro »

Proposée par certaines mutuelles santé, l’assurance au 1er Euro vous rembourse chaque euro dépensé. Combinaison parfaite de la sécu et d’une mutuelle complémentaire, cette assurance vous permet de partir l’esprit libre !

Ces deux types de protection sont adaptés à tous les pays et n’oubliez pas, si vous êtes expatrié vers un pays de l’Union européenne ou en Suisse, de récupérer auprès de votre CPAM le formulaire E104. Sur présentation de ce document, vous bénéficierez immédiatement après votre arrivée des prestations locales.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

    Je recherche une mutuelle complémentaire à la CFE. Pour mon épouse et moi. Pour l’année 2017

    Résidons en Italie depuis 3 ans et sommes pour le moment assuré à ***.

    Dates naissance. 14/01/1947
    Et. 02/10/1948

    Merci
    Courtoisement Yves Dominioni

    Répondre

    Bonjour @Dominioni. Yves,
    LeLynx.fr ne compare pas encore les mutuelles pour expatriés. Bon courage dans votre recherche.

    Répondre

    Bonjour

    Je suis retraité (60 ans) et je suis résident permanent en Hongrie. j’ai eu des petits soucis dentaires pour la somme globale de 42 000 forints (soit 130 euros). Radios,extractions,plusieurs séances se soins.
    Je suis a la ****** depuis 40 ans (ancien postier) et depuis novembre 2013 je n’ai pas encore été remboursé.
    Qu’avez vous a me proposer?

    Répondre

    bonjour, a t on besoin d’une mutuelle d’expatrié pour la nouvelle Calédonie (long séjour de 2 ans minimum)? ou une mutuelle « classique » suffit.
    Merci pour votre aide.

    Répondre

    Bonjour @auref,
    Un salarié expatrié cesse d’être couvert par le régime français de la Sécurité sociale et il est assujetti au régime du pays d’accueil lorsque celui-ci est obligatoire. Si vous le souhaitez, vous pouvez adhérer à l’assurance volontaire française gérée par la Caisse des français de l’étranger (CFE). Cela permet d’éviter les délais de carence ou les trimestres perdus pour la retraite lors du retour en France. Attention, cela ne vous dispense pas d’adhérer au régime local s’il est obligatoire. Certaines complémentaires santé à l’étranger peuvent également être souscrites pour couvrir les frais qui peuvent rester à la charge de l’expatrié après les remboursements de la CFE, qui restent dans la limite des tarifs applicables en France.

    Répondre

    bonjour je devrai partir en floride pour 18 mois minimum avec un visa J1
    Quelle couverture prendre et pour quel budget svp ?
    merci d’avance

    Répondre

    Bonjour @antho,
    Cela dépend de beaucoup de facteurs, adressez-vous à la Caisse des Français à l’étranger pour avoir votre réponse 🙂

    Répondre

    Bonjour,
    je pars en Nouvelle Zelande avec un PVT de 12 mois, mais au cours de cette année je serais amenée a passer des vacances en Australie et en Asie du sud est. Comment être protégée correctement partout? Merci

    Répondre

    Bonjour @Sandy,
    Vous devez vérifier auprès des réglementations locales si votre permis Français est bien valide. Concernant votre assurance : celle-ci devrait vous couvrir à l’étranger, mais il convient de vérifier également cela auprès de votre conseiller.

    Répondre

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres