Portrait de La Mutualité Française

mutualite_francaise

La Fédération nationale de la Mutualité Française (FNMF) est une association à but non lucratif née de l’union de plusieurs mutuelles. Son activité est régie par l’article L. 111-5 du Code de la Mutualité. Elle a pour mission de coordonner ou de mettre en œuvre : « des actions d’information dans le domaine de la santé, notamment en matière de prévention, de lutte contre la toxicomanie, du bon usage des médicaments et de mise en place de réseaux de soins ».

Elle a également un rôle de représentation des mutuelles.

Histoire de la Mutualité Française

Bien que le premier congrès réunissant les mutuelles françaises ait eu lieu en 1883, la Mutualité Française n’est fondée qu’en 1902 car jusqu’en 1898, les mutuelles n’avaient pas le droit de se regrouper et de coordonner leurs activités. La loi du 1er avril 1898, dite « Charte de la Mutualité », apporte cependant de nombreux changements. Désormais, non seulement les mutuelles peuvent former une fédération, mais en plus, le système se libéralise. Jusqu’alors, chaque mutuelle était approuvée et contrôlée par l’État, ce qui ne sera plus le cas. Des mutuelles indépendantes peuvent être fondées sur simple déclaration. Le premier président de la Mutualité française est Léopold Mabilleau, qui restera en poste jusqu’en 1921. Il fera connaître la Mutualité en organisant de grandes manifestations en France.

Son président actuel depuis 2010 est Étienne Caniard, qui a une grande expérience du milieu de la santé. De 1990 à 2000, il a été président de la Mutuelle des agents d’impôt. En parallèle, il est invité en 1991 par le ministre de la Santé Bruno Durieux à participer aux travaux du Haut Comité de la santé publique, dont le but est de formuler des recommandations au ministre, notamment en rédigeant tous les trois ans un rapport sur la santé en France. Il y restera jusqu’en 1998. Entre 2004 et 2010, il présidera la commission qualité et diffusion de l’information médicale pour la Haute Autorité de la Santé (HAS).

La Mutualité Française en chiffres

  • 500 mutuelles santé représentées ;
  • 38 millions de personnes couvertes ;
  • Environ 2 500 services de soin et d’accompagnement dont : 1704 établissements de soins mutualistes (hôpitaux, cabinets dentaires, etc…) et 742 établissements d’accompagnement mutualistes (établissements et services pour personnes handicapées, structures de services à la personne, etc…).

Pourquoi LeLynx.fr vous parle de la Mutualité Française ?

La Mutualité Française, de par son rôle, s’exprime souvent sur des questions de santé publique. Son poids dans les débats nous amène régulièrement à rapporter ses paroles et ses actions.

Par exemple, elle a régulièrement appelé les Français à consommer davantage de médicaments génériques. L’idée étant qu’ils sont moins chers et que l’assurance maladie dépensera moins en les remboursant. Le problème est que les génériques ont mauvaise réputation. La Mutualité a donc tenté de redorer l’image de ces médicaments.

De façon générale, la Mutualité s’engage sur de nombreux terrains pour améliorer l’accès aux soins. Elle a directement interpellé les candidats à l’élection présidentielle de 2012 sur leurs programmes pour la santé en France. Elle alerte également sur les augmentations des dépassements d’honoraires et explique qu’ils entraînent une hausse du prix des mutuelles, puisqu’elles doivent rembourser des frais plus élevés. Elle s’était également engagée contre la taxe sur les contrats de complémentaire santé (qui est passée de 3,5% à 7% en 2012) qui avait conduit à une hausse des tarifs des mutuelles.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres