Qu’est-ce que la médecine douce ?

Médecines douces

Vous avez entendu parler de la médecine douce sans véritablement savoir ce que c’est ? LeLynx.fr vous explique tout ce que vous devez savoir sur la médecine douce.

Médecines douces

Tour d’horizon des techniques de médecine douce couramment employées

Qu’elle soit appelée médecine douce, médecine alternative, médecine naturelle, médecine complémentaire, médecine parallèle, médecine non conventionnelle ou encore médecine non traditionnelle, il s’agit de la même chose !

Ce terme sert à désigner les médecines qui respectent le fonctionnement naturel du corps, par l’emploi de techniques manuelles ou par l’administration de substances naturelles.

Un français sur deux aurait aujourd’hui recours à la médecine douce, particulièrement appréciée par les femmes, pour soulager certaines douleurs ou en prévenir d’autres. De manière générale, la médecine douce ne soigne pas les maladies graves.

Sont considérées comme médecine douce, les techniques suivantes :

  • L’acupuncture est un traitement par implantation d’aiguilles sur certains points du corps,
  • La chiropractie est une pratique consistant à faire des ajustements de la colonne vertébrale et des articulations,
  • L’ostéopathie est une méthode manuelle qui vise à rééquilibrer les structures ostéo-articulaires et viscérales,
  • La micro-kinésithérapie est une technique manuelle de palpation qui vise à chercher les traces laissées par des traumatismes dans les différents tissus de l’organisme,
  • L’homéopathie est une méthode thérapeutique préventive.

Le remboursement de la médecine douce

La médecine douce est généralement pratiquée par des médecins non conventionnés et de ce fait, elle n’est pas remboursée par la sécurité sociale.

Toutefois, lorsqu’elle est pratiquée par des médecins conventionnés, et ceci arrive de plus en plus souvent, la sécu prend en charge la médecine douce à hauteur de 35%. C’est pourquoi la souscription d’une mutuelle santé peut s’avérer indispensable.

En effet, les mutuelles santé qui remboursent la médecine douce proposent en général des prises en charge très intéressantes, sous forme de forfaits, de certains actes médicaux.

Etant donné que la liste de spécialités de médecine douce prises en charges dans les contrats d’assurance santé varie d’une mutuelle à l’autre, il est nécessaire de bien lire les clauses du contrat avant d’y souscrire. Pour cela, ayez le réflexe de comparer les offres des assureurs santé sur LeLynx.fr !

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres