Lutter contre l’obésité infantile

Enjeu majeur de santé publique, l’obésité touche, aujourd’hui en France un enfant sur six. Mais qu’appelle-t-on obésité infantile? Comment dépister l’obésité infantile et surtout, comment prévenir et lutter contre l’obésité infantile?

Définie comme un état caractérisé par unexcès de masse adipeuserépartie de façon généralisée dans les diverses zones grasses de l’organisme, l’obésité se caractérise par un Indice de Masse Corporelle (IMC) supérieur à 25.

1/ Une alimentation équilibrée pour prévenir les risques de maladies graves

Vous pensez que votre enfant souffre d’obésité? Quels sont les gestes à adopter pour lutter contre l’obésité infantile?

L’alimentation équilibrée signifie qu’il faut manger un peu de tout. Ne frustrez pas votre enfant, un régime trop strict n’est franchement pas bienvenu, sachant que l’enfant est en pleine croissance.

Avant toute chose, il faut éviter la malbouffe.L’enfant obèse ou en surpoids doit manger des plats variés, à savoir fruits, légumes, produits laitiers, poisson. La réorganisation des repas de l’enfant doit se faire avec lui, et non pas en le forçant à manger ce qu’il déteste!

L’adoption d’une alimentation équilibrée est nécessaire pour prévenir les risques de maladies graves, liées à l’obésité infantile, telles que:

  • L’hypertension artérielle
  • Le diabète non insulinodépendant de type II
  • Les maladies cardiaques
  • L’accroissement des risques de certains cancers comme le cancer de l’intestin et le cancer du sein
  • Le cholestérol, l’apnée du sommeil, l’arthrose, l’infertilité, l’insuffisance veineuse, le reflux gastro-œsophagien, l’incontinence urinaire.

Bon à savoir: il est évident que seule une alimentation équilibrée ne suffit pas. Il faut aussi que l’enfant pratique une activité physique, telle que la marche, le vélo…

2/ Obésité infantile: les traitements médicaux

Aujourd’hui, 2 médicaments traitent l’obésité:

La Sibutramine: commercialisée en France depuis mai 2001. Elle ne doit être prescrite, après révélation de l’inefficacité d’un régime seul, qu’aux patients dont l’IMC est au moins égal à 30 kg/m2 ou à 27 kg/m2 et présentant un facteur de risque supplémentaire tel que le diabète de type II ou une dyslipidémie.

Le Xénical: qui permet d’éliminer 30 g de graisses par jour soit l’équivalent de 300 calories. Il n’a pas d’effets secondaires sur le système nerveux, cardiaque ou pulmonaire. Il agit uniquement sur l’intestin.

Prescrits par un médecin nutritionniste, ces médicaments vous seront remboursés par la sécurité sociale. Si vous avez souscrit une mutuelle pour votre enfant, les remboursements mutuelle viendront compléter ceux de l’assurance maladie.

Votre enfant est-il bien couvert en assurance santé? Comparez les mutuelles enfant sur le comparateur de mutuelle LeLynx.fr afin d’être assuré de bénéficier de la meilleur prise en charge des traitements contre l’obésité infantile.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres