Les intoxications médicamenteuses : explications

Les médicaments ne doivent jamais être pris à la légère, ils contiennent des substances toxiques qui peuvent affecter l’organisme. L’ingestion, volontaire ou accidentelle de médicaments peut entrainer une véritable situation d’urgence.

Naturellement, votre comparatif de mutuelles LeLynx.fr vous en dit plus sur la nature et le traitement des intoxications médicamenteuses.

Qu’est-ce qu’une intoxication médicamenteuse ?

Nous ne sommes pas tous égaux face à l’intoxication, cela dépend de plusieurs facteurs, de la substance prise: certains médicaments sont plus toxiques que d’autres, du poids de la personne ou de sa condition physique. Les jeunes enfants seront intoxiqués par une quantité de médicaments bien plus faible qu’un adulte.

De manière générale, près du tiers des intoxications médicamenteuses touchent des enfants de moins de cinq ans.

Cette intoxication peut atteindre tous les systèmes du corps humain. Ceux qui sont le plus souvent attaqués sont le système nerveux central, le système digestif et le système cardiovasculaire. Une même substance peut toucher plusieurs systèmes à la fois.

Quels sont les symptômes?

Ils varient selon le type de médicament absorbé. Voici les principaux symptômes observés :

  • Atteinte de l’état de conscience qui peut être diminué ou augmenté (somnolence ou agitation),
  • Perte d’équilibre,
  • Difficultés d’élocution
  • Confusion, hallucinations,
  • Tremblements pouvant aller jusqu’aux convulsions,
  • Nausées, vomissements, diarrhées, constipations,
  • Maux de ventre, brûlures d’estomac, ballonnements;
  • Diminution ou augmentation du rythme cardiaque,
  • Baisse de tension artérielle pouvant provoquer une perte de conscience, teint pâle.

Que faire?

  • Appelez le Centre antipoison ou SAMU 15.
  • Ne rien donnez à boire ni à manger. Contrairement à la croyance populaire, le lait n’est pas un antidote, il peut même empirer le problème d’intoxication dans certains cas.
  • Couchez la personne. Si la personne vacille ou est somnolente, couchez-la sur le côté gauche, pour éviter en cas de vomissements que ces derniers n’entrent dans les bronches.
  • Calmez la personne. Essayez de rassurer une personne qui manifeste des symptômes d’agitation.

De manière préventive, ne laissez jamais de médicaments à la portée des enfants!

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres