Portrait de l’INPES

INPES

Créé en 2002 après une décennie particulièrement marquée par des crises sanitaires, l’Inpes est une agence sanitaire, sous tutelle du ministère des Affaires sociales et de la Santé, chargée de mettre en œuvre les politiques de prévention et d’éducation pour la santé prévues par le gouvernement. Connu pour ses campagnes de prévention, l’Inpes est également acteur sur le terrain et joue un rôle d’expert auprès des autorités sanitaires, avec notamment la publication annuelle de données comportementales.

Les missions de l’INPES sont définies par l’article L1417-1 du Code de la santé publique.

De vastes campagnes de communication auprès des populations

L’Institut a pour cœur de métier l’information, la prévention et l’éducation du grand public dans le but d’améliorer l’état de santé de la population. Cette mission se concrétise par la mise en œuvre de vastes campagnes de communication ciblant le grand public ou des populations plus restreintes (les jeunes, les professionnels de santé, les femmes…). Ces campagnes sont diffusées sur différents supports tels que des affiches, des spots télévisés et radio, des sites internet, mais aussi de nombreuses brochures, dépliants, autocollants qui sont distribués gratuitement.

On peut citer pour exemple les campagnes de promotion des moyens de contraception (« la meilleure contraception, c’est celle que l’on choisit »), de lutte contre l’addiction aux drogues (« ne fermons pas les yeux »), de prévention de l’obésité avec les programmes « manger bouger », ou encore de lutte contre le tabagisme. L’Inpes est également un acteur majeur en situation de crise, on se souvient notamment des spots de prévention contre la grippe diffusés lors de l’apparition en France du virus H1N1.

Sur le terrain : des actions de soutien et de formation

Afin d’accompagner les initiatives de terrain concernant la prévention et l’éducation pour la santé, l’Inpes met en place des dispositifs d’aide à distance : lignes téléphoniques d’écoute et de conseil, forums, chats. Des subventions sont également allouées à des associations et collectivités locales pour les aider dans la mise en œuvre des politiques de prévention sur le terrain. L’Inpes met aussi à disposition des acteurs de la santé publique une base documentaire et méthodologique pour la mise en place de programmes de formation par exemple. Enfin, chaque année l’Institut organise des « Journées de la prévention », un séminaire permettant aux acteurs de la prévention de se rencontrer et d’échanger sur leurs expériences.

Des publications de données sur l’évolution des opinions et comportements en santé

Régulièrement l’Inpes publie des résultats d’enquêtes et d’études sur la santé des Français. Ces données sont précieuses car elles rendent compte de l’évolution des comportements et de l’impact des politiques de santé publique. Elles sont aussi un moyen de mieux comprendre les attentes du grand public et des professionnels de santé, ainsi que les freins à certaines pratiques. Les « Baromètres santé » sont les publications phares de l’Inpes. Il s’agit d’un observatoire des comportements des Français sur divers thèmes de santé publique (addictions, nutrition, comportements sexuels, vaccinations, consommation de soins, santé mentale, douleur…) dont les données orientent considérablement les politiques mises en place par le gouvernement.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres