Qu’est-ce que la iatrogénie médicamenteuse ?

iatrogénie médicamenteuse

La iatrogénie médicamenteuse correspond aux effets indésirables qui surviennent après la prise d’un médicament. Ces effets peuvent venir d’une erreur humaine mais aussi, tout simplement, de la composition du médicament…

Votre comparateur d’assurance santé LeLynx.fr vous explique ce que vous devez savoir sur les risques iatrogéniques.

Les différents cas

Sur toutes les notices de médicaments on retrouve une partie, plus ou moins grande selon le médicament, appelée : effets indésirables. Ils peuvent être très variés allant de la simple somnolence, aux vertiges, en passant par des hémorragies… Certains malades peuvent aussi se révéler allergiques à des médicaments. Tous ces effets indésirables sont nombreux et peuvent difficilement être évités si on y est sujet.

Mais dans une majorité des cas, les effets ne sont pas simplement dus aux médicaments, mais à des erreurs humaines. C’est le cas lorsqu’un malade se trompe dans sa prise de médicament : en doublant la dose ou en la prenant à un mauvais horaire par exemple. Une mauvaise interaction entre différents médicaments peut aussi être dangereuse.
Ces derniers exemples de iatrogénie médicamenteuse peuvent être évités en suivant des règles simples.

Comment éviter ces effets indésirables

La prise de médicament s’étant fortement banalisée, elle a entraîné une augmentation de ce type de problèmes de santé qui sont trop souvent sous-estimés.
Même si cela peut toucher n’importe quelle personne, au-delà de 65 ans, les malades sont potentiellement plus concernés que les autres. La raison est simple : ils ont généralement une plus grande consommation de médicaments que les autres et donc s’exposent plus facilement à ce genre de risques. Or l’élimination de ces substances dans le corps se fait de manière plus lente, l’organisme est plus sensible et les effets indésirables sont deux fois plus fréquents et plus graves : 10 à 20% d’entre eux entrainant une hospitalisation.

Pour éviter ces risques liés aux médicaments il est important de bien lire les notices en faisant attention à tous les chapitres ! Et surtout, de se conformer aux prescriptions de son médecin traitant.
Ces derniers, associés à l’Assurance Maladie, ont décidé de mettre en place une prévention active pour les personnes de plus de 65 ans. Celle-ci se base sur un suivi régulier du patient ou encore, une optimisation des prescriptions.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres