Qu’est-ce que le forfait automédication ?

automédication

On parle d’automédication ou d’automédication responsable, lorsque des personnes malades soignent des troubles bénins avec des médicaments sans ordonnance. Ces médicaments doivent être autorisés, sûrs et efficaces dans les conditions d’utilisation indiquées. Cette pratique, de plus en plus importante chez les seniors, peut être remboursée par certaines mutuelles.

Votre comparateur d’assurance santé complémentaire LeLynx.fr vous en dit plus !

Mutuelles et automédication

L’assurance maladie ne rembourse pas les médicaments délivrés sans ordonnance mais certaines mutuelles le font. En proposant des contrats qui intègrent une prise en charge plus ou moins complète de ces médicaments, des mutuelles remboursent de 30 à 150 € sous forme de forfait annuel. D’autres proposent une option permettant d’être remboursé avec un plafond précis, cette option se paye tous les mois.

Pour se faire rembourser, il suffit de conserver le ticket de caisse et de l’envoyer à sa complémentaire santé.

Les seniors et l’automédication

Ayant une santé plus fragile que des personnes jeunes, les seniors sont plus concernés par les soins de santé et notamment, par la prise de médicaments. Autant cette tranche de la population ne pratique pas de manière excessive l’automédication pour des problèmes de santé importants, autant pour des problèmes de santé bénins tels que : la constipation ou encore les rhumatismes les seniors peuvent avoir tendance à pratiquer l’automédication à haute dose. Plus que les autres, ils semblent avoir intégré ces médicaments dans leur vie quotidienne et montrent des habitudes d’utilisation de ces médicaments.

Quels sont les risques ? Une importante partie des hospitalisations de séniors sont dues à des accidents liés à la prise de médicaments. Ces risques sont trois fois plus élevés chez une personne de 75 ans que chez une personne de 50 ans. Souffrant souvent de plusieurs troubles, les séniors consomment un grand nombre de médicaments et risquent donc à la fois le surdosage mais aussi la mauvaise interaction médicamenteuse.

C’est aussi à cela que servent les prescriptions faites par le médecin. L’automédication remboursée c’est intéressant mais ce qui l’est aussi, c’est qu’elle le soit dans des proportions raisonnables pour limiter certains abus.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres