La consultation chez un médecin généraliste

Le généraliste est un médecin qui prend en charge la santé au quotidien, sans se limiter à un type de maladie, une zone du corps ou une partie de la population. Il est souvent la première personne vers qui l’on se tourne lorsqu’on a un problème de santé, c’est pourquoi son rôle est crucial et sa tâche délicate: recueillir et analyser un maximum d’informations, avancer un diagnostic et prendre des décisions, le tout en seulement vingt minutes! C’est pour cela que la médecine générale a été reconnue comme une spécialité en 2009.

Votre comparateur de mutuelles LeLynx.fr vous en dit plus sur le déroulement et le coût d’une consultation chez un médecin «de famille».

Une phase diagnostique et une phase décisionnelle

Sur son site internet, la Société Française de Médecine Générale explique que la consultation d’un médecin généraliste comporte deux démarches, plus ou moins simultanées :

  • La démarche diagnostique commence par le recueil d’informations sur le patient (cause de sa venue, symptômes, antécédents, traitements, attentes…), cette étape est appelée anamnèse. Ensuite le médecin procède à un examen physique pour continuer à recueillir des données sur le patient et son problème, ou confirmer un diagnostic. Cet examen comporte l’inspection (prise de la température, de la pression artérielle, observation de la gorge, des tympans…), la palpation (des ganglions, du ventre…), l’auscultation (écoute du cœur et des poumons avec un stéthoscope) et la percussion (tests neurologiques). D’autres examens complémentaires peuvent être effectués au cabinet si le médecin les juge nécessaires.
  • La démarche décisionnelle est le cheminement logique qu’effectue le médecin tout au long de la situation, afin de prendre les mesures nécessaires. Cette démarche aboutit à un certain nombre de décisions qui peuvent se concrétiser par la prescription d’un traitement, la prescription d’analyses complémentaires à réaliser en laboratoire ou à l’hôpital, la délivrance d’un arrêt de travail, l’orientation vers un confrère d’une autre spécialité ou vers un autre professionnel de la santé (kiné, infirmier…), ou encore l’hospitalisation.

Le médecin généraliste est également habilité à délivrer des certificats d’aptitude à réaliser des activités sportives, des constatations de préjudice physique (en cas d’agression par exemple), mais aussi des certificats de décès.

Consulter un généraliste: combien ça coûte?

Le tarif et le taux de remboursement d’une consultation chez un médecin généraliste varient selon trois situations:

  • si le médecin généraliste consulté est le médecin traitant du patient, le tarif conventionnel de la consultation est de 23 euros, remboursés à 70% par l’Assurance Maladie (soit 15,10€);
  • si le médecin généraliste consulté est un médecin correspondant, c’est-à-dire que la consultation entre dans le cadre du parcours de soins coordonnés, le tarif conventionnel est de 26 euros, remboursés à 70% par l’Assurance Maladie (soit 17,20€);
  • si le médecin généraliste est consulté en dehors du parcours de soins coordonnés, le tarif conventionnel de la consultation est de 23 euros, remboursés à 30% par l’Assurance Maladie (soit 5,90€).

A noter que les remboursements de la Sécu tiennent compte de la participation forfaitaire de 1 euro retenue sur chaque consultation.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres