Qu’est-ce que la CMU ?

CMU

La Couverture Maladie Universelle ou CMU est depuis sa création en 1999, une mesure destinée à faciliter l’accès aux soins des personnes en difficulté financière. Apprenez-en plus sur cette aide avec votre comparateur d’assurance santé LeLynx.fr !

CMU

La CMU est la possibilité pour les plus démunis de bénéficier de l’assurance maladie

La CMU permet donc aux personnes ayant de faibles revenus (personnes touchant le RMI, chômeurs en fin de droits, chômeurs…) d’être affilié à l’assurance maladie et de bénéficier des mêmes soins que les personnes affiliées aux autres régimes de la sécurité sociale.

Il existe deux formes de CMU :

  • La CMU de base : permet l’accès à l’assurance maladie pour toutes les personnes résidant en France de manière stable et régulière depuis plus de 3 mois, et qui n’y ont pas droit à un autre titre (activité professionnelle, etc.). La CMU de base n’exclut pas le paiement du ticket modérateur et du forfait hospitalier, c’est-à-dire la part qui n’est pas prise en charge par l’assurance maladie.
  • La CMU complémentaire : permet de bénéficier d’une protection complémentaire santé gratuite. C’est donc la possibilité d’accéder aux médecins, à l’hôpital ou autre, sans dépense à charge et sans avance de frais. Elle prend en charge le ticket modérateur et le forfait hospitalier et, dans certaines limites fixées par la réglementation, les dépassements tarifaires pour prothèses ou appareillages (principalement en dentaire et en optique). Vos soins sont pris en charge à 100 % en tiers payant et les professionnels de santé ont l’obligation de respecter les tarifs reconnus par la sécurité sociale.

La gestion de cette couverture complémentaire peut être confiée à votre régime de sécurité sociale de base ou à un organisme complémentaire, mutuelle ou société d’assurance santé inscrit sur la liste des organismes volontaires.

Les démarches pour l’obtention de la CMU

Que vous cherchiez à obtenir la CMU de base ou la CMU complémentaire, vous devez :

  • Vous adressez à la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) de votre lieu de résidence ;
  • Remplir une demande d’affiliation, complétée d’une déclaration de ressources annuelles, toutes deux établies sur un seul formulaire ;
  • Joindre à votre demande d’affiliation les pièces justificatives dont la liste figure sur le formulaire.

Pour demander à un organisme complémentaire, tel qu’une mutuelle santé de vous assurer pour la CMU complémentaire, celle-ci doit être inscrit sur la liste nationale. Lorsqu’il est inscrit sur cette liste, un organisme complémentaire ne peut refuser de vous assurer pour la CMU complémentaire.

Si votre demande de CMU de base est acceptée, vous et les membres de votre famille à votre charge en bénéficiez dès le dépôt de votre demande. Si votre dossier est complet, votre droit à la CMU complémentaire prend effet le premier jour du mois suivant son octroi.

Les conseils de LeLynx.fr : Les médecins n’ont absolument pas le droit de refuser une consultation aux bénéficiaires de la CMU. Si tel était votre cas, n’hésitez pas à entrer en contact avec la CPAM pour qu’elle arrange la situation, ou si vous le pouvez, à entamer des poursuites judiciaires à l’encontre du médecin en question.

Comment renouveler sa CMU ?

Il faut savoir que la Couverture Maladie Universelle n’est pas renouvelée automatiquement. Tout changement de situation d’une personne peut entraîner un non un renouvellement à la CMU.

En effet, avant la fin de ses droits annuels, le bénéficiaire reçoit avant le 1er aout un formulaire de déclaration de ressources. Son dossier sera étudié, selon la situation du bénéficiaire le renouvellement de sa couverture sera fait.

Dans le cas où le bénéficiaire ne reçoit pas le formulaire il est important qu’il en fasse la demande au minimum deux mois avant la fin de sa couverture. Auquel cas, il pourra se retrouver sans protection santé le temps que le renouvellement soit traité administrativement.

Ainsi, pour que le renouvellement de la CMU soit effectif, la déclaration de ressources doit être renvoyée avant le 15 septembre de chaque année, avec les pièces justificatives exigées telles que le dernier avis d’imposition notamment.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres