Choisir sa mutuelle étudiante : mode d’emploi

On a tendance à l’oublier, mais l’entrée à l’universitaire va de pair avec la souscription d’une mutuelle étudiante. Hauteur des garanties, montant de la cotisation, services complémentaires… le choix de cette couverture essentielle représente souvent une galère pour les jeunes adultes. Pourtant, quelques règles simples permettent de protéger sa santé au meilleur prix.

Mutuelle étudiante

Une obligation dès la première année d’études supérieures

Qu’il s’agisse d’une inscription à l’université, en IUT, en BTS ou en classe préparatoire, chaque étudiant doit entreprendre des démarches pour être affilié à la Sécurité sociale dès sa première année d’étude. Grâce à cette affiliation, l’ensemble des frais de santé sont pris en charge par l’Assurance maladie jusqu’au 28 ans de l’étudiant.

Par ailleurs, tous les étudiants rattachés à une mutuelle étudiante bénéficient d’une assurance accidents du travail – maladies professionnelles (AT-MP)  couvrant les accidents survenus :

  • Pendant les cours dispensés en atelier ou en laboratoire ;
  • À l’occasion de stages en entreprise (sous réserve qu’ils figurent au programme des études et mettent en pratique l’enseignement dispensé, qu’ils donnent lieu à la signature d’une convention de stage et qu’ils soient non rémunérés).

Astuce Malynx !

Reconductible chaque année, l’adhésion à une mutuelle étudiante est effective du 1er octobre au 30 septembre de l’année suivante.

>> COMPARER LES MUTUELLES <<

Une protection santé complète

Bonne nouvelle pour les jeunes de moins de 20 ans : l’inscription à la Sécurité sociale étudiante est gratuite, à condition que les parents de l’étudiant soient salariés, fonctionnaires, chômeurs ou exploitants agricoles. Passé cet âge, le montant de la cotisation annuelle est fixé à 215 €, quel que soit l’établissement vers lequel l’étudiant se tourne.

La LMDE (La Mutuelle des Etudiants) est l’organisme le plus représenté en France, mais des prestataires régionaux proposent également des services dédiés aux étudiants. Parmi eux, la MGEL dans les régions de l’Est, la SMEBA en Bretagne et Pays-de-la-Loire ou encore la SMEREP à Paris.

Par ailleurs, ces mutuelles offrent aux étudiants la possibilité de mieux se protéger en souscrivant un contrat de complémentaire santé, moyennant une cotisation plus élevée. A chacun de bien cerner ses besoins (soins dentaires, optique, hospitalisation…) afin de choisir l’offre la mieux adaptée. Pour faciliter leur recherche, les étudiants peuvent ainsi faire appel au service d’un comparateur d’assurance santé en ligne.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

    bonjour , je recherche une mutuelle pour mon fils né en 1993 et etudiant en Espagne , mais domicilié chez nous en france merci de me diriger vers les mutuelles correspondantes

    Répondre

    Bonjour,
    Je souhaite trouver une mutuelle etudiant pour ma fille née le 21/07/96.
    Mes critères de sélection sont les suivants : celle qui rembourse le mieux, peut-être donc la plus chère.
    Merci d’avance.
    Cordialement.
    Isabelle Sabiani

    Répondre

    Bonjour @Isabelle,
    Dsl, mais LeLynx.fr ne compare pas encore les mutuelles étudiantes !
    Nous pouvons cependant vous donner un conseil : la plus chère n’est pas toujours celle qui rembourse le mieux… n’hésitez pas à étudier et à comparer attentivement les contrats avant de souscrire pour votre fille.

    Répondre

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres