Qu’est-ce que le bruxisme ?

Si recevoir votre avis d’imposition vous fait grincer des dents, c’est normal. En revanche, si vous pratiquez le grincement de dents intempestif et de manière inconsciente, alors vous êtes atteint de bruxisme. C’est une pathologie qui peut avoir des conséquences sur la santé de vos dents, mais fort heureusement ça se soigne! Alors desserrez les dents et suivez nos conseils.

Il existe plusieurs types de bruxisme

Environ 20% des Français seraient bruxomanes (comprendre: sujets au bruxisme). Mais tous ne souffrent pas exactement des mêmes symptômes.

D’un côté, il y a ceux qui serrent les dents ou les font grincer la nuit, dans leur sommeil, soit 80% des bruxomanes. Non seulement c’est bruyant (et ça peut donc nuire à la vie conjugale), mais en plus c’est mauvais pour la santé: les bruxomanes du sommeil usent l’émail de leurs dents au point de les rendre sensibles au froid, au chaud et à l’acide, voire même de les fracturer. Sans compter les douleurs musculaires au niveau de la mâchoire que ces mouvements incessants provoquent, le matin venu.

D’autre part, il y a les bruxomanes d’éveil, beaucoup plus rares. Ceux-là agissent en plein jour: ils serrent si fort et si souvent les dents qu’ils développent des douleurs musculaires et articulaires au niveau du visage. Ces personnes souffrent souvent de maux de tête ou de douleurs cervicales chroniques, liés à la suractivité de leurs mâchoires.

Les causes du bruxisme font l’objet de beaucoup d’interrogations

Peu de scientifiques se sont à l’heure actuelle penchés sur les causes du bruxisme. Le stress aurait tendance à favoriser cette pathologie, mais n’en serait pas pour autant un facteur déterminant. Le bruxisme nocturne s’explique en partie par la continuation d’un réflexe enfantin (le bruxisme apparaît chez le nouveau-né et reste normal chez les enfants tant qu’ils ont leurs dents de lait).

D’autres causes sont évoquées, telles que la forme des dents chez certaines personnes qui sont alors gênées, ou encore la prise de stupéfiants (ecstasy, méthamphétamine…) ou de certains antidépresseurs.

Pour traiter le bruxisme il faut en supprimer les causes et prévenir les conséquences

Les traitements du bruxisme sont essentiellement comportementaux: les dentistes apprennent aux bruxomanes à laisser leurs dents se reposer, grâce à quelques conseils et exercices. Pour une efficacité totale, il est important de déterminer les causes et de les supprimer: traitement du stress, travaux sur le sommeil, relaxation…

Pour prévenir l’usure nocturne des dents, une gouttière de protection peut être prescrite. L’appareil est pris en charge par l’Assurance maladie et la mutuelle rembourse généralement le complément. Un nouveau traitement consiste à réaliser une injection de Botox au niveau de la mâchoire pour en diminuer la force musculaire. Cette méthode est réservée aux cas les plus sévères de bruxisme et réalisée par les chirurgiens dentistes, stomatologues ou ORL, mais en aucun cas dans un cabinet esthétique!

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres