Santé : qu’est-ce que le botulisme ?

Vous avez entendu parler du botulisme sans vraiment savoir ce que c’est? Rien à voir avec Jean-Baptiste Botul, ce philosophe fictif de tradition orale qui aurait pu coûter à Bernard Henri Lévy sa crédibilité. Non, le botulisme est une maladie neurologique grave.

Bien que rare, le botulisme nécessite un traitement immédiat. Suivez LeLynx.fr pour mieux comprendre cette affection.

1/ Botulisme définition, toxines botuliques et symptômes du botulisme

Provoqué par une toxine puissante, la toxine botulique produite par la bactérie Clostridium botulinum, le botulisme est une maladie neurologique grave, mortelle si le traitement ne commence pas tôt.

Le Clostridium botulinum «se développe dans les aliments mal conservés» et le botulisme «résulte en général d’une intoxication alimentaire».

Les symptômes du botulisme sont:

  • Atteinte oculaire: vision floue;
  • Sécheresse de la bouche avec défaut de déglutition, voire même d’élocution;
  • Parésie (diminution de la force musculaire) à une paralysie des muscles ;
  • Insuffisance respiratoire pouvant entraîner le décès, dans les cas les plus graves.

chez le nouveau-né, les cas de botulisme ont déjà été observés, on parle alors de botulisme infantile, qui se manifeste par une anorexie, une altération des cris et une perte du contrôle de la tête, une constipation, puis une paralysie et une insuffisance respiratoire dans les formes graves.

Dans 5 à 10% des cas, le botulisme est mortel.

2/ Traitement et prévention du botulisme

En matière de prévention du botulisme, il convient de respecter les règles d’hygiène relatives à la préparation et à la conservation des aliments.

Dans les cas graves de botulisme, le traitement passe par des soins respiratoires intensifs avec ventilation assistée, ainsi que par la sérothérapie, injection de sérum immunisant, efficace seulement si elle est administrée précocement, dans les 24 premières heures après l’apparition des symptômes.

Les antibiotiques n’ont aucune action sur la toxine botulique, et ne sont donc pas prescrits chez l’adulte. Ils sont en revanche nécessaires dans le cas du botulisme infantile, pour détruire la bactérie logée dans le tractus digestif du nourrisson.

La grande majorité des malades pris en charge sans délai guérissent sans séquelles, mais la durée du traitement et de la convalescence peut être longue.

Il existe de plus un vaccin antibotulique, mais il est réservé aux personnes exposées, travaillant en laboratoire par exemple, et il peut générer des effets secondaires importants.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres