Assurer son activité sportive : c’est possible ?

Pratiquer un sport, c’est s’exposer à des risques pour soi-même et pour les autres, c’est pourquoi il semble prudent de s’assurer avant de se lancer. Il peut cependant s’avérer inutile de contracter des garanties supplémentaires ou spécifiques, tout dépend de la nature de l’activité, de sa fréquence et du cadre dans lequel elle est pratiquée.

LeLynx.fr, comparateur de mutuelles, vous éclaire sur les démarches à effectuer pour être correctement couvert lorsque vous faites du sport.

La garantie responsabilité civile couvre les dommages causés aux tiers

Dans le cadre d’une activité sportive, il n’est pas rare de provoquer des dommages matériels ou corporels sur autrui. Votre responsabilité peut donc fréquemment être engagée, bien qu’atténuée lorsqu’il s’agit notamment d’un sport collectif comme le foot ou le rugby: les contacts sont parfois violents et souvent involontaires, ce qui rend la responsabilité individuelle minime voire inexistante aux yeux des tribunaux.

Cependant, lorsque vous êtes reconnu responsable, il vous faut indemniser la victime. C’est alors votre garantie responsabilité civile qui entre en jeu. Elle peut avoir été contractée à titre privé (souvent incluse dans l’assurance multirisques habitation), ou à titre collectif (obligatoire pour les clubs, associations et fédérations sportives).

Des garanties supplémentaires permettent d’être correctement couvert en cas d’accident

Bien que facultative, une assurance spécifique peut s’avérer utile. L’exemple de la chute de cheval est particulièrement parlant: dans ce cas aucun responsable n’est identifié et aucune indemnisation ne vous sera versée par l’assurance du cheval… Une assurance privée sera alors bienvenue pour couvrir les frais d’hospitalisation, voire de rééducation!

Les clubs et associations ont l’obligation d’informer leurs licenciés de leur intérêt à souscrire une assurance complémentaire. Quant aux fédérations sportives, elles doivent en plus proposer une assurance collective, toujours facultative, mais d’autant plus intéressante lorsque vous pratiquez le sport en compétition. Les sports extrêmes quant à eux sont généralement exclus des assurances classiques et nécessitent de souscrire un contrat spécifique.

Si vous souhaitez vous assurer à titre personnel, sans passer par votre club ou fédération, deux possibilités s’offrent à vous:

  • demander une extension de garantie de votre MRH à votre assureur,
  • souscrire une assurance dédiée (individuelle accident, assurance extrascolaire pour les enfants, garantie des accidents de la vie…).

Source: FFSA

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres