En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Sport : les enfants n’auront plus besoin de certificat médical dès 2020

Les ministères de la Santé et des Comptes publics ont présenté lundi le projet de budget de la Sécu pour 2020 et une nouveauté s’est particulièrement signalée : la fin des certificats médicaux pour la pratique du sport chez les enfants.

assurance scolaire

C’est une des mesures insoupçonnées du projet de budget de la Sécurité sociale 2020, présentée lundi par les ministères de la Santé et des Comptes Publics. L’obligation de fournir un certificat médical pour la pratique du sport chez les enfants va disparaître dès janvier prochain. Une mesure déjà en place depuis septembre 2016 pour les adultes.

Les parents (ou les représentants légaux) devront désormais remplir une simple attestation. Cependant, ils devront estimer la nécessité ou non d’emmener leurs enfants consulter un médecin avant la pratique du sport. Cette consultation peut d’ailleurs avoir lieu dans le cadre du parcours de santé et de prévention mis en place de la naissance jusqu’à 18 ans.

Désengorger les salles d’attente

Le projet de loi détaille que « 6 millions de jeunes licenciés dans des clubs et/ou fédérations sportives » sont concernés. « Cette évolution réglementaire est une excellente nouvelle car elle va lever un frein à la pratique du sport dans le cadre d’un club. Elle va également simplifier la vie des familles et des associations », a précisé la ministre des Sports Roxana Maracineanu.

D’autre part, deux autres objectifs sont ici ciblés par le gouvernement. Tout d’abord, il est ici question de désengorger les salles d’attente des médecins généralistes, notamment lors de la rentrée scolaire. Mais aussi de réduire le poids sur les comptes de l’Assurance maladie, estimé ici à 30 millions d’euros par les pouvoirs publics.