En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Fraude aux remboursements santé : la Sécu va lutter contre les menteurs

Selon une information du journal Le Parisien, la Sécurité sociale souhaite former ses agents à repérer les assurés menteurs pour lutter contre la fraude aux remboursements de santé.

aides complementaire

Il ne s’agit pas d’une annonce pour les services secrets. Cependant, l’institut de formation de la Sécurité sociale a lancé un appel d’offres sur la « conception et l’animation de formations » pour des « techniques d’audition et/ou de détection de mensonge ». L’objectif est ici de former ses agents à détecter les assurés se rendant coupables de fraude.

Selon cette information relayée par Le Parisien, 750 000€ vont être investis par la Sécu. Ces agents pourront donc dans le futur mener « des entretiens et des auditions permettant de caractériser la fraude et l’intentionnalité des faits constatés ».

Des coûts importants

Toutes les branches sont ainsi concernées, de l’Assurance maladie aux caisses de retraite en passant par la branche des accidents de travail. Ces formations devraient avoir lieu sur 2 ou 3 jours, par groupes d’une dizaine de personnes. Interprétation du langage corporel, des émotions ou des intonations de la voix seront notamment au menu de ces cours.

Ce sujet est un élément capital pour la Sécu. En effet, les fraudes aux prestations sociales (maladie, retraite, famille) représentaient près de 600 millions d’euros en 2017 selon un rapport de la délégation nationale à la lutte contre la fraude. Du côté de la Caisse d’allocation familiale, plus de 44 000 cas ont été observés pour un montant total de 304,6 millions d’euros.