En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Santé : la carte vitale sur smartphone sera testée dès cet été

Agnès Buzyn a dévoilé sa feuille de route pour le « virage numérique en santé ». La carte vitale dématérialisée va être testée dès cet été et devrait être généralisée en 2021.

La nouvelle appli de l'Assurance Santé

La carte vitale dématérialisée, c’est pour bientôt. En effet, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a révélé qu’une « apCV », pour « appli carte vitale », serait lancée prochainement. Une annonce faite jeudi 25 avril dans le cadre de la présentation de la feuille de route du gouvernement sur le « virage numérique en santé ».

La carte vitale sur smartphone sera d’abord testée dès l’été 2019 dans quelques départements, à savoir le Rhône et les Alpes-Maritimes. Dans un second temps, en 2021, elle sera généralisée à l’ensemble des assurés sociaux. Actuellement, la carte vitale compte 59 millions de détenteurs.

Un outil d’identification et d’authentification

Pour le gouvernement, la dématérialisation de la carte vitale présente de nombreux avantages. La carte vitale numérique est destinée à « devenir l’outil d’identification et d’authentification des patients dans le système de santé ». L’application permettra également une mise à  jour automatique des droits, sans avoir à se rendre à une borne.

A noter que l’apCV est l’une des 26 propositions émises par la ministre de la Santé dans le cadre du virage numérique. Parmi les autres projets évoqués, la e-prescription de médicaments, qui devrait aussi être testée cette année et généralisée en 2020. Elle permettra de « sécuriser le circuit de transmission de l’ordonnance et favoriser la coordination entre les professionnels ».