Surcomplémentaire hospitalisation : à quoi sert-elle ?

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Jusqu’à 501 € d'économies* réalisées en comparant votre mutuelle santé !

Les frais engendrés par une hospitalisation peuvent être assez conséquents. C’est pourquoi il est intéressant de souscrire une surcomplémentaire hospitalisation dans certains cas. En effet, cette dernière permet un remboursement plus important que celui de la Sécurité sociale et de la mutuelle santé. On vous explique ses avantages.

Qu’est-ce qu’une surcomplémentaire hospitalisation ?

La surcomplémentaire hospitalisation vous permet de bénéficier d’un meilleur remboursement santé en cas d’admission dans un hôpital. Elle couvre ainsi les frais de soins médicaux liés à la maternité, aux accidents et aux maladies.

Pour rappel, il existe trois niveaux de protection santé :

Le remboursement de l’hospitalisation par l’Assurance maladie

L’Assurance maladie rembourse 80 % des frais de soins lorsque vous êtes hospitalisé dans un hôpital public ou une clinique conventionnée. Par ailleurs, sachez que la Sécurité sociale procède au remboursement de l’hospitalisation à 100 % dans certains cas. Par exemple :

  • Lorsque la durée du séjour à l’hôpital est supérieure à 30 jours ;
  • Lorsqu’une femme enceinte est hospitalisée pendant les 4 derniers mois de sa grossesse ;
  • Lorsqu’une femme enceinte est hospitalisée pendant 12 jours après son accouchement ;
  • Lorsque le patient est hospitalisé à la suite d’un accident de travail ;
  • Lorsqu’un patient est hospitalisé pour une affection de longue durée (ALD) ;
  • Lorsqu’un enfant est hospitalisé à la suite de sévices sexuels.

Le remboursement de l’hospitalisation par la mutuelle santé

Deuxième niveau de protection, la complémentaire santé vient compléter le remboursement de la Sécurité sociale. Les mutuelles santé prennent ainsi en charge le ticket modérateur, c’est-à-dire la somme qui reste à votre charge.

Le remboursement de l’hospitalisation par la surcomplémentaire santé

La surcomplémentaire hospitalisation, quant à elle, offre un troisième niveau de protection et vient ainsi améliorer la prise en charge de la mutuelle santé. Elle propose en effet des garanties santé plus étendues. Selon la formule choisie, il est possible que vous n’ayez pas à payer le ticket modérateur.

De la même manière que la complémentaire santé pour les non salariés, la surcomplémentaire hospitalisation n’est pas obligatoire.

Pourquoi souscrire une surcomplémentaire hospitalisation ?

Comment demander résiliation surcomplémentaire santé

Ce type de surcomplémentaire est destinée aux personnes qui ont des besoins importants en termes d’hospitalisation. En effet, il est intéressant de souscrire une surcomplémentaire hospitalisation si vous devez régulièrement être pris en charge dans un établissement hospitalier.

Par ailleurs, vous pouvez également opter pour une surcomplémentaire hospitalisation si vous estimez que le niveau de remboursement de votre mutuelle n’est pas suffisant pour ce poste de santé. C’est notamment le cas des complémentaires santé d’entreprise. En effet, ces dernières prévoient une couverture des frais de santé minimale. Il est donc fréquent que la prise en charge des frais d’hospitalisation ne soit pas optimale.

Pour rappel, lors d’un séjour à l’hôpital, vous pouvez être facturé pour de nombreux actes médicaux. Par exemple :

Le coût des frais hospitaliers peut vite monter. C’est pourquoi il est utile d’opter pour une surcomplémentaire hospitalisation avec des garanties et un niveau de remboursement optimal pour réduire le montant à votre charge.

La surcomplémentaire hospitalisation peut également prendre en charge les soins de psychiatrie.

Les avantages d’une surcomplémentaire hospitalisation

Les garanties santé proposées par les surcomplémentaires hospitalisation varient d’un contrat à l’autre. Généralement, les surmutuelles hospitalisation permettent de prendre en charge :

Par ailleurs, certaines surcomplémentaires hospitalisation n’appliquent pas de délai de carence, aussi appelé délai de stage. Ainsi, la prise en charge de vos frais de soins médicaux est immédiate et vous n’avez pas à attendre une certaine période avant de pouvoir être remboursé.

Il existe des surcomplémentaires santé pour différents postes de santé : surcomplémentaire dentaire, surcomplémentaire optique, etc.

Quel est le prix d’une surmutuelle hospitalisation ?

Le montant des cotisations santé d’une surcomplémentaire hospitalisation varie selon les organismes. Il dépend notamment de plusieurs critères tels que :

  • L’âge de l’assuré ;
  • Le lieu de résidence de l’assuré ;
  • Le nombre de bénéficiaires du contrat de surmutuelle hospitalisation ;
  • Le plafond d’indemnisation ;
  • La formule choisie ;
  • Le délai de carence.

Comment choisir une surmutuelle hospitalisation ?

Pour bénéficier d’une couverture optimale, il est important de bien définir vos besoins en termes d’hospitalisation. À partir de là, vous pourrez choisir les garanties qui vous seront le plus utiles. Par ailleurs, voici quelques points sur lesquels vous pouvez vous pencher pour choisir votre surmutuelle hospitalisation :

  • Le niveau de remboursement ;
  • Les modalités de remboursement ;
  • L’application d’un délai de carence ;
  • L’accès aux réseaux de professionnels de santé : certaines surcomplémentaires santé ont des partenariats avec des cliniques et centres médicaux spécialisés qui proposent des tarifs moins élevés.
Pour trouver la formule qui convient le mieux à vos besoins, vous pouvez comparer les différentes offres et obtenir plusieurs devis santé.