En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Reste à charge zéro : une première mutuelle va le proposer dès juillet

Harmonie Mutuelle a annoncé lundi son intention d’appliquer la réforme du reste à charge zéro dans ses réseaux de soins dès le mois de juillet prochain. Cette mutuelle santé décide donc de prendre de l’avance alors que la mesure sera totalement effective d’ici 2021.

Reste à charge mutuelle

Harmonie Mutuelle va faire le grand saut. L’’organisme vient d’annoncer lundi son intention d’appliquer le reste à charge zéro dès juillet 2019. Dans ce sens, un communiqué est venu indiquer la mise en œuvre des « paniers de soins sans reste à charge dans ses réseaux conventionnés (5 200 centres d’optique, 3 500 centres d’audition et 3 200 dentistes) ».

Dans le détail, les assurés individuels d’Harmonie Mutuelle pourront « choisir parmi une gamme d’équipements dont le reste à charge sera nul ou maîtrisé ». Pour les entreprises clientes, elles sont invitées à « renégocier » leur contrat collectif proposé à leurs salariés, dans le cadre de leur obligation légale.

La cotisation ne devrait pas augmenter

D’autre part, la complémentaire santé s’est engagée à ne procéder « à aucune hausse de cotisation pour gérer cette anticipation », près de 2 ans avant la mise en place définitive de cette réforme. En effet, cette promesse de campagne d’Emmanuel Macron doit s’installer par étapes d’ici 2021. Pour autant, la Mutualité française avait appelé à accélérer sa mise en place d’ici fin 2019.

Harmonie Mutuelle est donc la première à se lancer sur ce panier « 100% santé » avec une prise en charge conjointe à 100% par l’Assurance maladie et les complémentaires santé pour les soins dentaires, auditifs et optiques. Dans son communiqué, Harmonie Mutuelle a voulu « réaffirmer son engagement » afin de réduire « le renoncement aux soins pour raisons financière ».