Vers l’instauration d’un « panier de soins essentiels » remboursé à 100%

Promesse phare du candidat Emmanuel Macron en matière de santé, le remboursement à 100% des soins dentaires, d’optique et d’audioprothèses à l’horizon 2022 est désormais entre les mains de la ministre de la Santé.

dentiste

Depuis plusieurs semaines déjà, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, s’attèle à la création d’un « panier de soins essentiels » couvrant les besoins des assurés et remboursés à 100%. Le coût de la mesure est de 4,5Md€ par an, soit l’équivalent du reste à charge actuellement supporté par les patients (dans le détail, 1,5Md€ pour les soins d’optique, 2,4Md€ pour le dentaire et 460M€ pour les audioprothèses).

Début de négociation avec les dentistes

Lors d’une première passe de négociations avec 3 syndicats de chirurgiens-dentistes, le ministère a amorcé la mise en place d’une nouvelle convention tarifaire entre les professionnels et l’Assurance maladie ainsi qu’une nouvelle grille de remboursement des soins.

Agnès Buzyn souhaite ainsi que les dentistes contribuent concrètement à la suppression du reste à charge annuel de 2,4Md€. Un objectif irréaliste selon Catherine Mojaïski, présidente de la CNSD, 1er syndicat chez les dentistes : « on n’a pas les moyens en France de supprimer le reste à charge sur toutes les prestations », a-t-elle confié au journal le Parisien.