Comment repérer et soigner le burn-out ?

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Jusqu’à 501 € d'économies* réalisées en comparant votre mutuelle santé !

Le burn out, aussi appelé «syndrome d’épuisement professionnel», est un trouble de santé psychique qui peut frapper toute personne soumise à un stress ou à un engagement professionnel intense. Quels sont les symptômes de l’épuisement professionnel et comment s’en prévenir ?

Qu’est-ce que le burn out ?

Le burn out ou « épuisement professionnel » est un trouble subi par une personne soumise à un stress professionnel intense et chronique.

Certains travailleurs font face à des conditions de travail intenses ou difficiles. Ils se surinvestissent alors dans leurs missions afin d’améliorer les choses.
Or, lorsque la situation n’évolue pas et reste la même, elle entraîne de la fatigue, de la frustration et une perte de confiance en soi. Si ces émotions prennent le dessus et entravent l’état de santé d’une personne ou sa vie personnelle, on peut alors parler de burn out.

Selon l’INRS, « le syndrome d’épuisement professionnel est un ensemble de réactions consécutives à des situations de stress professionnel chronique ». Ces réactions peuvent se traduire par :

  • Un épuisement émotionnel : sentiment d’être vidé de ses ressources émotionnelles ;
  • Une dépersonnalisation ou du cynisme : insensibilité au monde environnant, déshumanisation des relations professionnelles, vision négative des autres et du travail ;
  • Un sentiment de non-accomplissement : sentiment de ne pas parvenir à répondre correctement aux attentes de l’entourage, mise en retrait, dépréciation de ses résultats.

Les symptômes du burn-out

Vous faites face à une surcharge de travail permanente, vous avez subi une forte accumulation de stress au travail sur une longue période ?

Voici les symptômes qui peuvent vous aider à repérer cette pathologie :

Symptômes physiques du burn out

Parfois, ces symptômes s’atténuent avec le temps. Cela ne signifie pas forcément que la personne est guérie.

Symptômes psychiques du burn out

La personne qui souffre d’épuisement professionnel peut éprouver diverses affections psychologiques :

  • De l’anxiété ;
  • Une tendance à s’isoler de son entourage personnel ;
  • Des difficultés de concentration ;
  • De la démotivation. 

Aggravation de l’état de santé

Lorsque rien n’est fait pour combattre le problème, la personne peut faire face à des symptômes particulièrement dangereux pour leur santé :

Quel traitement pour un épuisement professionnel ?

Si vous faites face à un burn out, vous pouvez consulter votre médecin traitant. Celui-ci vous prescrira peut-être un arrêt de travail de courte durée. Ce temps vous permettra de vous reposer, d’analyser la situation et de prendre des mesures pour votre santé.

Le médecin généraliste peut aussi vous conseiller de consulter un psychothérapeute et envisager, en cas de troubles dépressifs, un traitement antidépresseur.

Comment prévenir le burn out ?

L’INRS délivre trois conseils à suivre lorsque les premiers signes d’épuisement apparaissent :

  • Ne pas rester seul et faire part de ses difficultés à son entourage professionnel et personnel ;
  • Consulter un médecin ou demander à voir le médecin du travail en cas de fatigue, irritabilité, déprime ;
  • Si des dysfonctionnements empêchent de travailler correctement, en faire part à son supérieur ou aux représentants du personnel.

Les facteurs de risques professionnels

Personne n’est à l’abri du burn-out. Les facteurs de risques ne sont pas personnels mais bel et bien professionnels : relations de mauvaise qualité avec les collègues ou les supérieurs, absence de reconnaissance du travail effectué, faible participation aux prises de décision, manque de retours sur l’efficacité du travail, perte de sens du travail, surcharge, demandes contradictoires, manque de clarté dans les objectifs, etc.

Il revient donc aux entreprises de veiller à la prévention du burn out chez les salariés et d’agir en conséquence si les cas se multiplient.

La reconnaissance du burn out comme maladie professionnelle

Le burn out ne figure pas dans le tableau des maladies professionnelles de la Sécurité sociale.

Cependant, vous pouvez tout de même faire reconnaître votre burn out comme une maladie professionnelle. Pour cela, vous devez réunir 2 conditions :

  • Votre travail habituel doit essentiellement et directement causer votre épuisement ;
  • Vous devez être en incapacité permanente d’un taux au moins égal à 25%.
Cet article vous a-t-il été utile ?