En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Les assurances santé vont clarifier leurs garanties d’ici 2020

Les complémentaires santé ont conclu un accord, jeudi, pour rendre plus lisibles leurs tableaux de garanties. Le texte a été paraphé devant la ministre de la Santé.

PLFSS Sécurité sociale

Les contrats de mutuelle santé sont parfois compliqués à déchiffrer. C’est pourquoi les principaux groupes d’assureurs français ont décidé de s’accorder sur plusieurs points clé, jeudi, en signant un accord. Agnès Buzyn, ministre de la Santé, était présente lors de la signature.

Premièrement, le texte prévoit une harmonisation des libellés des garanties dans les devis. Par exemple, les soins dentaires, optiques, auditifs… Ce qui permettra au client de mieux se repérer pour comparer.

Pour chaque soin, un remboursement chiffré

Le but avoué de cet accord est aussi de donner « des exemples concrets de remboursement en euros ». L’assuré pourra savoir précisément, par exemple, combien il sera remboursé pour un implant dentaire ; à la fois par la Sécurité sociale et par la complémentaire. Et donc, combien il devra débourser de sa poche.

Les assurances santé se sont mis d’accord sur 15 exemples chiffrés, parmi lesquels les consultations médicales avec et sans dépassement d’honoraires, l’achat de lunettes ou encore de prothèses auditives. Ces garanties chiffrées devraient commencer à circuler auprès des assurés cette année, avant d’être obligatoires en 2020.