En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

En 2019, les Français ont dépensé en moyenne 1 102€ pour leurs frais de santé

Les dépenses de santé des Français se sont élevées à 1 102€ par adulte en moyenne en 2019. Un chiffre en légère baisse, effet de la mise en place du reste à charge zéro.

frais sante

Comme tous les ans, le courtier en assurance Verspieren a publié une étude sur les dépenses de santé des Français, qui s’appuie sur 14 millions de données. Et l’année 2019 aura été marquée par une évolution importante : pour la première fois depuis 3 ans, les dépenses de santé ont diminué dans l’Hexagone. Un adulte français a dépensé en moyenne 1 102€ pour sa santé, soit 27,16€ de moins que l’année précédente (-2,4%).

Dans les régions, cette baisse se confirme presque partout et oscille entre -2€ et -128€. Deux régions font toutefois exception. En Bourgogne-Franche-Comté, les dépenses médicales annuelles ont augmenté en moyenne de 4,94€ et en Auvergne-Rhône-Alpes de 20,79€. Les deux régions où les dépenses – bien qu’en baisse – sont les plus élevées sont la Provence-Alpes-Côte d’Azur (1 331,70€/an/adulte) et l’Ile-de-France (1 193,44€/an/adulte).

Les effets du reste à charge zéro

Cette baisse des dépenses s’explique en partie par la réforme du reste à charge zéro, dont la mise en place progressive a commencé en avril 2019. Comme le relève Verspieren, la baisse des coûts est particulièrement notable pour les soins dentaires, avec une baisse de 64,5€ des dépenses en moyenne par rapport à 2018.

Pour les audioprothèses, la baisse est plus relative. « Le montant moyen des prothèses auditives (classe 1 et 2) connaît en 2019 une légère baisse de -0,85% et s’élève à 1 574,66 euros », note le rapport. Quant à l’optique, la mise en place du reste à charge zéro n’a commencé qu’en 2020. L’étude portant sur 2020 devrait donc être d’autant plus intéressante, puisque toutes les branches seront concernées et que la réforme sera plus avancée.