En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Bientôt une résiliation annuelle gratuite pour les complémentaires santé ?

Dans un communiqué de presse, l’association de consommateurs UFC-Que Choisir pointe du doigt les hausses des prix des complémentaires santé pour 2019. Elle demande donc au gouvernement la mise en place de la résiliation annuelle gratuite et à tout moment.

Alors que les acteurs du secteur devaient présenter leurs mesures jeudi, l’UFC Que-Choisir est montée au créneau. L’association a dénoncé « des hausses parfois spectaculaires » sur les tarifs des mutuelles santé dès janvier. Elle parle ainsi de « premières tendances alarmantes » avec une augmentation de l’ordre de 4% en 2019.

Pour établir ce chiffre, l’UFC-Que Choisir s’est appuyée sur des informations issues de 15 organismes proposant des complémentaires santé. « Dans la moitié des cas, les assurés se sont vu notifier une augmentation de prime supérieure à 4% » voire même pour certains « une inflation qui dépasse les 20% », précise le communiqué.

L’association appelle l’Etat à légiférer

Pour remédier à cette tendance, l’association demande au gouvernement de « prendre des mesures fortes pour préserver le pouvoir d’achat des assurés ». Dans ce sens, la première piste est d’étendre la résiliation annuelle des contrats à tout moment et gratuitement dans les 6 prochains mois, à l’image des assurances auto ou habitation.

Plus tard dans la journée, les organismes complémentaires ont annoncé leurs engagements pour 2019. Outre la modération annoncée des tarifs et la refonte de leurs frais de gestion, ils désirent ouvrir une réflexion sur leur relation avec l’Assurance maladie et la mise en place de la réforme du « 100% santé ». Enfin, ils veulent aider à l’amélioration de l’Aide à la complémentaire santé (ACS).