Santé publique : Novembre sera un mois sans tabac

 

L’opération « moi(s) sans tabac » se déroulera en France pendant la durée du mois de Novembre. Une initiative visant à multiplier par 5 les chances des fumeurs de s’arrêter.

Arrêter de fumer

A l’initiative de la nouvelle agence nationale de santé publique, Santé Publique France, « l’idée est d’inciter les fumeurs à arrêter de fumer pendant 28 jours afin de multiplier leurs chances d’arrêter de fumer par cinq », a indiqué François Bourdillon, son directeur général.

« Moi(s) sans tabac » est imaginé comme « la première grande expérience de marketing social » en France, se basant sur l’exemple du Royaume-Uni qui encourage ses habitants à cesser de fumer pendant le mois d’octobre.

La lutte contre le tabagisme

Cette sorte de « Téléthon du tabac » mobilisera notamment Tabac Info Service, un dispositif d’information et d’aide à l’arrêt du tabac créé en 1998. Un dispositif qui a déjà démontré son efficacité grâce notamment à un système de coaching par email qui a permis à 29% de ceux qui en ont bénéficié de devenir non-fumeurs en l’espace de six mois, d’après François Bourdillon.

Les fumeurs représentent, en France, près d’un tiers de la population de plus de 15 ans. Le tabac ferait plus de 70 000 victimes chaque année en France.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres