Journée mondiale du don du sang : l’EFS appelle à la mobilisation

 

L’Etablissement français du sang (EFS) lance un large appel au don à l’occasion de la journée mondiale des donneurs de sang, qui a lieu ce mardi 14 juin.

Don du sang

A l’occasion de cette journée dédiée au don du sang, l’EFS confie ses inquiétude dans un communiqué : « Le niveau des réserves en produits sanguins est bas et la situation très fragile ». L’établissement insiste sur l’aspect « irremplaçable » de ces dons, précisant avoir « besoin de tout le monde ».

La date du 14 juin a été choisie en l’honneur de Karl Landsteiner, médecin et biologiste autrichien ayant découvert et défini les groupes sanguins. D’après l’EFS, ses recherches ont permis de faire progresser les dons du sang de 25% dans le monde.

 Les produits sanguins ont une courte durée de vie

La faible participation au don du sang pourrait s’expliquer par le fait qu’en France, il est à la fois anonyme et gratuit. Ce qui n’est pas le cas dans des pays comme l’Allemagne ou les Etats-Unis, où le donneur perçoit une rémunération de 50€, dans le but de multiplier le nombre de dons. Une tarification jugée dangereuse par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qui met en garde sur des « répercussions sur la sécurité et l’adéquation de l’approvisionnement en sang et produits sanguins ».

Les besoins en matière de don du sang sont d’autant plus importants que la durée de vie des produits sanguins est courte, avec 42 jours pour les globules rouges et 5 jours pour les plaquettes. A l’approche de l’été, « période sensible où la fréquentation des collectes baisse » d’après l’EFS, le nombre de donneurs est d’ailleurs prévu à la baisse.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres