Un jeune sur deux a déjà ressenti des troubles mentaux

 

Un jeune de 15 à 25 ans sur deux avoue avoir déjà souffert de symptômes psychotiques de types anxiété, phobie, dépression ou paranoïa. 37 % d’entre eux se disent souvent intensément stressés.

Un jeune sur deux a déjà ressenti des troubles mentaux

Les trois quarts des maladies mentales se déclarent avant l’âge de 25 ans et 80 % des troubles psychotiques se révèlent entre 15 et 25 ans.

D’après une enquête réalisée par l’Ipsos pour la Fondation Pierre Deniker, les jeunes sont de plus en plus préoccupés par les troubles psychiques. 55 % des 603 interrogés disent avoir été gênés dans leur vie quotidienne par des symptômes de difficulté mentale, un sur cinq de manière importante. En revanche, seuls 39 % des parents ont remarqué ces souffrances psychiques, bien que 87 % des jeunes se disent prêts à parler de leurs symptômes avec un proche ou un professionnel de la santé. Parallèlement à ces conclusions, une large majorité des jeunes interrogés se déclarent heureux et intéressés par la vie (à 95 %).

L’étude révèle également que les maladies mentales restent encore mal perçues par les Français. Une personne sur deux pense que les patients atteints de maladies mentales sont dangereux pour les autres. Seuls 32 % des sondés seraient prêts à se tourner vers un professionnel pour obtenir une aide psychologique, en grande partie parce qu’ils estiment ne pas se sentir suffisamment en confiance.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres