Insolite : le surprenant bilan de santé du Capitaine Haddock

 

Une étude très sérieuse, rondement menée par un groupe de 5 chercheurs, s’est intéressée aux ennuis médicaux du célèbre compagnon de Tintin, le Capitaine Haddock.

Capitaine Haddock

Pas de zouave derrière cette étude, mais une équipe de 4 français (Éric Caumes, Loïc Epelboin, Géraldine Guermonprez, France Leturcq) et 1 britannique (Peter Clarke). Publiée dans la revue scientifique La Presse Médicale et sur le blog Réalités Biomédicales hébergé par Sciences et Avenir, cette étude s’est attelée à dresser un bilan de santé du barbu iconique.

« Nous avons trouvé 225 événements conduisant à 249 problèmes de santé », indique le rapport, qui met en cause les traumatismes, notamment crâniens, comme principale cause de soucis de santé pour le Capitaine Haddock. Le marin, devenu châtelain, a ainsi connu 109 commotions cérébrales légères ou moyennes au cours des aventures dessinées par Hergé.

Un marin à la santé de fer

Outre les traumatismes crâniens, le capitaine souffrirait probablement d’une cirrhose, puisque les chercheurs ont dénombré 21 états d’ivresse aiguë, bien que la tendance soit à la baisse au fil des péripéties. Haddock est également « un fumeur de pipe invétéré », note l’étude.

Les nombreux voyages ont été rudes sur la santé du capitaine, piqué par des insectes, mordu par un crocodile et un anaconda et battu par un yéti, un tapir et des singes. Pour autant, Haddock ne prend pas particulièrement soin de sa santé, avec seulement 3 consultations chez le médecin et 2 hospitalisations à son actif.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres