L’inactivité physique coûte au monde 67,5Md$ par an

 

D’après une étude britannique, l’inactivité physique serait responsable d’une perte de 67,5Md$ par an et causerait le décès de 5M de personnes chaque année.

Inactivité physique

Selon une étude publiée dans la revue médicale britannique The Lancet, le coût des problèmes de santé liés à l’inactivité physique serait évalué à 67,5Md$ (61Md€) pour l’année 2013. Un montant réparti en 53,8Md$ de dépenses de santé et 13,7Md$ de perte de productivité. L’étude, qui porte sur 142 pays représentant 93% de la population mondiale, associe la sédentarité à plus de 5M de décès dans le monde chaque année.

Les auteurs de l’étude ont indiqué que le coût réel pourrait être en réalité plus élevé. En effet, leur évaluation n’inclut que les 5 grandes maladies associées à l’inactivité physique :

  • La maladie coronarienne ;
  • L’accident vasculaire cérébral (AVC) ;
  • Le diabète de type 2 (le plus fréquent) ;
  • Le cancer du sein ;
  • Le cancer du côlon.

Au moins 1h d’exercice quotidien

Ce sont actuellement les pays riches qui supportent la plus grande partie du fardeau financier de l’inactivité avec 80,8% des coûts de soins de santé et 60,4% des coûts indirects. Les pays à revenu faible et moyen quant à eux, payent cette inactivité en maladies et morts prématurées.

Une deuxième étude publiée dans The Lancet, préconise au moins 1h d’exercice quotidien pour contrecarrer le risque accru de décès lié à la sédentarité. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) préconise de son côté un minimum de 150 minutes d’activité physique par semaine.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres