Etude : 20 % des Français aurait déjà songé au suicide

 

C’est la crise, les Français broient du noir. Une étude de la Fondation Jean-Jaurès réalisée par l’Ifop révèle qu’un Français sur cinq a déjà sérieusement pensé à se suicider. Un chiffre effrayant qui monte à 30 % chez les personnes au chômage.

A la veille de la Journée nationale de prévention contre le suicide, Le Parisien publie une étude sur le rapport qu’entretiennent les Français avec le suicide. Et les résultats sont pour le moins alarmants. Si en 2000, seuls 13 % des sondés avouaient avoir déjà eu des idées noires, ce sont aujourd’hui 20 % des sondés qui confessent avoir déjà pensé à en finir.

L’étude démontre également que le statut social est un facteur aggravant : les chômeurs, les travailleurs indépendants et les salariés du privé arrivent en tête de liste des cas de suicide. La catégorie sociale joue également, puisqu’on constate sans surprise que les plus pauvres sont 31 % à envisager le pire, quand les personnes aisées financièrement ne sont que 12 % à penser mettre fin à leurs jours.

 –

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres