Santé : les Français privilégient les niveaux de couverture minimum

 

Comme l’a révélé le baromètre de l’assurance santé 2016 de LeLynx.fr, les primes moyennes varient entre 1036€ et 887€ par an sur les différentes régions de France. Des tarifs relativement peu élevés pouvant être expliqués par des niveaux de couverture majoritairement bas.

Tous postes de santé confondus, les Français sont 43% à choisir le niveau de prise en charge minimum par leur assurance santé tandis que seuls 21% choisissent le niveau proposant une protection maximale, qui est aussi le plus coûteux.

Choisir une couverture en fonction de ses besoins

« Il est parfaitement légitime de vouloir faire des économies sur son budget santé, analyse Elena Betés, Directrice Générale du comparateur LeLynx.fr, mais attention à bien cerner ses besoins réels ! L’idée n’est pas de couper des postes de soin essentiels, mais d’optimiser sa palette de remboursement en fonction de son profil. »

En privilégiant les niveaux minimum de prise en charge, les Français prennent cependant le risque d’être sous-assurés le moment venu. En effet, la couverture la plus basse, bien qu’économique, est rarement la meilleure : « 50€ remboursés sur une paire de lunettes correctrices ou encore 208€ sur la pose d’une couronne dentaire, c’est clairement insuffisant… », alerte Elena Betés.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres