Espérance de vie : 6,4 ans d’écart entre les cadres et les ouvriers

 

Si l’espérance de vie a progressé dans toutes les catégories sociales ces 35 dernières années, l’écart entre cadres et ouvriers ne s’est pas réduit.

D’après la dernière étude démographique de l’Insee, l’écart de l’espérance de vie entre un cadre et un ouvrier n’a pas évolué depuis la fin des années 1970. Calculé pour les années 2009 à 2013, l’écart entre l’espérance de vie des cadres et celle des ouvriers est de 6,4 ans pour les hommes et 3,2 ans pour les femmes. Davantage soumis à des risques professionnels du type accidents du travail ou inhalation de produits toxiques, les ouvriers de 35 ans ont 18 % de chances de mourir avant 65 ans, contre seulement 7 % pour les cadres.

Infographie sur l'espérance de vie selon les catégories socio-professionnelles

Pour la première fois, l’Insee a également étudié l’espérance de vie de la population française selon le niveau de diplôme. Ainsi, plus le diplôme est élevé, plus l’espérance de vie l’est aussi. Toutefois, l’espérance de vie des femmes reste supérieure à celles des hommes, quel que soit leur niveau d’études : un homme de 35 ans ayant un diplôme supérieur au baccalauréat vit en moyenne 48,2 ans, tout comme une femme de 35 ans sans diplôme.

Evolution espérance vieDifférence hommes femmes

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres