Dernière négociation entre les médecins et l’Assurance maladie

 

Les négociations sur la future convention médicale de l’Assurance maladie ont repris le 19 juin, après une séance marquée par l’absentéisme de 3 syndicats des médecins libéraux le 13 juillet dernier.

Médecin généraliste

Les 5 syndicats des médecins libéraux sont cette fois présents à la table des négociations, après une absence remarquée de 3 d’entre eux, notamment de la CSMF, principal représentant de la profession, lors de la séance précédente. Il s’agit de la dernière opportunité pour les syndicats et l’Assurance maladie de trouver un accord sur les nouvelles tarifications.

Crispation autour des délais de l’augmentation à 25€

L’absence de consensus porte principalement sur les délais de revalorisation de la consultation généraliste. L’augmentation de 23€ à 25€ est en effet prévue d’être réalisée en 2 temps : un premier euro au 1er avril 2017 et un second l’année suivante. Le principal syndicat des généralistes, MG France, exige cependant une revalorisation immédiate et en une seule fois.

« Compte tenu du poids de ces mesures, on est obligés de le faire en deux temps. Les mesures doivent se lisser sur 2017 et 2018, même si on peut discuter du délai entre les deux temps », a expliqué Nicolas Revel, directeur général de la Cnamts (Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés). L’accord entre les syndicats et l’Assurance maladie doit avoir lieu avant le 26 août prochain. Le cas échéant, une personnalité indépendante sera chargée de délivrer un règlement arbitral.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres