Le CTIP lance un observatoire des bonnes pratiques en santé

 

Le Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP) lancera à l’automne un observatoire des bonnes pratiques en matière de couverture santé et prévoyance.

Santé prévoyance

En partenariat avec la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMF) et la nouvelle Fédération française de l’assurance (FFA), le CTIP prévoit la mise en place d’un observatoire ayant pour mission « d’analyser les évolutions du marché collectif », en santé et prévoyance, et notamment « les modalités de souscription pratiquées ainsi que le niveau des garanties proposées ».

D’après le CTIP, l’observatoire sera également un outil d’aide à l’accès à l’assurance collective, « en émettant des propositions de solutions pour remédier aux éventuelles difficultés rencontrées par les entreprises et les salariés ».

Une conséquence du rapport Libault

La création de cet observatoire est prévue dans la charte d’engagements déontologiques lancée par le CTIP suite à la publication le 16 juin du rapport « sur la solidarité et la protection sociale complémentaire collective » (ou rapport Libault). Un rapport salué par le CTIP pour sa « mise en perspective historique effectuée sur la constitution et le développement des institutions de prévoyance ».

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres