La Cour des comptes appelle l’Assurance maladie à faire plus d’économies

 

Dans son rapport annuel sur la Sécurité sociale, la Cour des comptes pointe du doigt le déficit de 10,2Md€ en 2015, en faible recul.

La Cour des Comptes

Tandis que le gouvernement prépare activement le prochain budget de la Sécurité sociale, la Cour des comptes présente un rapport insistant sur la nécessité de réaliser 1Md€ d’économies supplémentaires en 2017.

Sur les 10,2Md€ de déficit en 2015 (contre 12,8Md en 2014), c’est la branche maladie qui inquiète la Cour. Son déficit n’a reculé que « faiblement », passant de 6,5Md€ en 2014 à 5,8Md€ en 2015. D’après la Cour, le recul de 2,1Md€ de la dette sociale s’explique par « l’incidence du lent redémarrage économique sur la masse salariale », et donc sur les cotisations sociales.

Inquiétudes sur le budget 2017

La Cour des comptes s’inquiète des nouvelles dépenses annoncées pour l’année prochaine, dont les 400M€ que coûtera la convention médicale signée le 25 août et qui concerne notamment la hausse du prix des consultations de 23€ à 25€. Les 700M€ de revalorisation du point d’indice des fonctionnaires hospitaliers (gelé depuis 2010) est également pointé du doigt. Le total s’élève donc à près de 1,1Md€.

D’après le rapport de la Cour, le dispositif de généralisation de la complémentaire santé serait « inabouti » avec « pas moins de 7 dispositifs » et encore des populations oubliées. Les frais de gestion impressionnants des assureurs et autres mutuelles seraient également en cause.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres