Complémentaires santé : moins de remboursement pour les salariés

 

Après son entrée en vigueur en janvier 2016, la loi qui généralise les complémentaires santé pour les salariés aurait fait baisser le niveau de remboursement.

salariés complémentaire santé

Selon une étude réalisée par le cabinet Mercer et publiée ce lundi, la mise en œuvre des nouveaux contrats de complémentaire santé porté par la ministre de la Santé Marisol Touraine, ont fait augmenter le reste à charge des patients.

Ce bilan a été dressé sur la base des actes médicaux facturés au 1,6M de ses assurés, pour la plupart salariés dans l’une des 2 000 entreprises clientes. En moyenne, pour ces assurés, les remboursements complémentaires d’honoraires en hospitalisation, ont augmenté de 8,40€ à près de 17€.

Des dépassements d’honoraires moins remboursés

Selon le cabinet à l’origine de l’étude seuls 27 % des médecins pratiquant des dépassements d’honoraires ont, en effet, adhéré au contrat d’accès aux soins (CAS), qui vise à limiter les dépassements d’honoraires. Conséquence pour les patients : des tarifs de consultations de spécialistes qui augmente en moyenne de de 2€ à 4,60€.

« Si l’intention de départ était louable, avec un panier de soins minimum garanti à tous les salariés, la généralisation des complémentaires en entreprise et leurs nouvelles contraintes se sont traduites par « un nivellement par le bas » des couvertures collectives », a déploré Vincent Harel, directeur adjoint santé et prévoyance chez Mercer.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres