ACS : toujours méconnue, mais davantage de bénéficiaires

 

Un bilan du fonds CMU rapporte que le nombre de bénéficiaires des contrats labellisés ACS (aide à l’acquisition d’une complémentaire santé) est en hausse malgré une forte méconnaissance des Français sur leur existence.

L'ACS plus utilisée mais globalement méconnue.

La DREES estime que 2,5 et 3,7 millions de personnes étaient éligibles à l’ACS en 2015.

Le fonds CMU (Couverture Maladie Universelle) a effectué un décompte, 8 mois après la date du 1er juillet 2015 qui a vu la réforme de ce dispositif d’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé pour les ménages les plus modestes, et indique 845 000 utilisateurs de l’aide.

« Ce qui correspond à un taux de montée en charge de 109% par rapport aux effectifs rattachés aux 11 groupements au 31 mai 2015 », note le fonds CMU. Fin novembre 2015, ce nombre s’élevait à 320 000.

Un dispositif qui reste méconnu

Malgré une augmentation du nombre de bénéficiaires, l’ACS reste largement méconnu. Une étude BVA, dans le cadre du baromètre d’opinion de la DREES sur les données de l’année 2014, indiquait que 71% des Français ne connaissent tout simplement pas ce dispositif. Seulement 10% ne connaissaient pas la CMU-C.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres