Vers un changement de calcul des indemnités journalières ?

La rédaction du Parisien.fr nous a appris, mercredi 19 octobre, que le gouvernement avait rejeté les amendements, du PS majoritairement, au changement du mode de calcul des indemnités journalières dans le cadre du projet de loi sur le financement de la sécurité sociale (PLFSS) examiné en ce momenten commission des affaires sociales.

Alors que jusqu’ici, les indemnités journalières équivalaient à 50% du salaire brut pour les indemnités maladies et à 60% pour les accidents du travail, le gouvernement a décidé que le calcul de ces mêmes indemnités versées par l’assurance maladie allait, à compter du 1er janvier 2012, se baser sur le salaire net.

Indemnités journalières: 60% du salaire net

Alors même que le rapporteur général du budget de la Sécurité sociale, Yves Bur, avait demandé au gouvernement, dans une interview aux Échos, de renoncer au projet de réforme des indemnités journalières, ladite mesure a été retenue.

La perception d’indemnité journalière n’est pas un micro-phénomène en France, on estime environ à 7 millions le nombre de personnes qui en bénéficieraient.

S’il n’apparaissait pas en filigrane de cette réforme, la volonté de laisser comprendre que ces bénéficiaires abusent du système de sécurité sociale et ce, en l’absence totale de preuve formelle, on se rendrait également compte, avec le gouvernement, de l’économie majeure de 220 millions d’euros ainsi réalisée.

Mais, selon Le Parisien, qui cite le député centriste Jean-Luc Préel, un salarié qui toucherait 1071 euros net par mois (ou 1365 euros brut) percevrait une indemnisation mensuelle de 640 euros au lieu de 680 euros.

C’est dire la gifle supplémentaire qui vient une fois encore s’abattre sur les populations déjà démunies et le bâton dans les roues, avec ce genre de réformes, de l’amélioration de la croissance française.

Bénéficiez-vous d’une mutuelle santé qui prenne bien en charge vos arrêts de travail? Sur LeLynx.fr, comparateur de mutuelles, obtenez instantanément un devis assurance santé au meilleur prix et faites votre choix de mutuelle en toute connaissance de cause.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres