Suppression de la cotisation de 30 euros pour l’AME

De nombreuses associations et certains politiques étaient contre la cotisation de 30 euros, nouvelle condition pour l’ouverture des droits à l’AME, le Sénat leur a donné raison!

Gratuité du droit d’entrée et suppression des restrictions à l’AME

Dans le cadre de la part assurance santé du budget 2011, les députés UMP avaient proposé l’introduction d’un droit de timbre annuel de 30 euros pour bénéficier de l’Aide Médicale d’Etat.

Rappelons que l’AME est une aide apportée aux personnes étrangères résidant en France et ayant un très faible revenu, pour favoriser l’accès aux soins de santé. Concrètement, les bénéficiaires de l’AME sont dispensés de l’avance de frais santé et sont pris en charge à 100% par l’assurance maladie.

Selon Alain Milon, sénateur de Vaucluse, membre de la commission des Affaires Sociales, «Cette prestation relève de la solidarité nationale, pas d’une logique d’assurance. La somme de 30 euros équivaut à 8% des revenus des bénéficiaires… ce serait une entrave auxsoins, poussant les bénéficiaires vers la CMU».

Par ailleurs, les députés UMP avaient également décidé de restreindre le champ d’application de l’AME. Ainsi, il était prévu que pour 2011, certains soins ne soient plus pris en charge par l’AME, tels que le traitement de la stérilité ou encore les cures thermales.

Les sénateurs ont ainsi décidé de rejeter intégralement les propositions des députés UMP et de conserver en l’état l’aide qui a bénéficié à 215 000 personnes en 2009.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres