2nd tour des présidentielles : la Mutualité Française interpelle de nouveau les candidats

Il n’aura échappé à personne qu’à l’issue du premier tour des présidentielles dimanche 22 avril, deux candidats, François Hollande et Nicolas Sarkozy ont été retenus pour le 2nd tour prévu le 06 mai 2012. La Mutualité Française, désireuse de connaître les engagements des deux candidats dans le domaine de la santé, d’autant que parmi eux se cache le futur président de la république, a ainsi décidé de ne rien lâcher et de continuer à les interroger sur cette problématique.

L’interpellation des 2 candidats par la Mutualité Française se fera, nous apprend la rédaction de l’Argus de l’Assurance, le 24 avril dans les quotidiens nationaux Le Figaro, Libération, Le Monde et Le Parisien/Aujourd’hui en France, puis le 25 avril prochain dans 57 titres de presse quotidienne régionale.

Réaffirmer l’urgence de garantir à tous un accès à des soins de qualité

Non sans ironie, la Mutualité Française détourne les slogans des deux candidats afin de mettre l’accent sur la nécessité de réaffirmer «l’urgence de garantir à tous un accès à des soins de qualité».

Dès lors, «La France [de Sarkozy] sera forte… si elle garantit l’accès de tous à des soins de qualité»(1). De la même manière, «Le changement [prôné par Hollande], c’est maintenant… si on garantit maintenant l’accès de tous à des soins de qualité»(2).

La Mutualité Française s’engage, par ailleurs, à accompagner le futur gouvernement dans les réformes du système de santé qu’il entreprendra.

Source: la Mutualité Française

(1) Le slogan de la campagne de Nicolas Sarkozy est «La France forte».

(2) Le slogan de François Hollande est «Le changement, c’est maintenant».

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres