Santé : la place de la France dans le système de soins européen

Après nous avoir rassurés sur le prix du carburant en nous révélant qu’ailleurs dans le monde, il était bien plus élevé qu’en France, c’est désormais dans le domaine de la santé que l’on cherche à nous apaiser. En effet, le Haut conseil à la santé publique (HCSP) a publié le 23 mai 2012, le «premier rapport qui compare la France aux autres pays de l’Union européenne sur l’état de santé de sa population et l’efficacité de son système de santé», aux termes duquel il ressort en substance qu’en matière de santé, la France s’en sort bien mais peut mieux faire.

La déclaration de Roger Salamon, président du HCSP résume assez bien la situation: «nous ne sommes ni seuls au monde, ni les plus privilégiés. En matière de santé, la France est aujourd’hui un pays « moyen », parfois meilleur que certains mais pas toujours.»

Espérance de vie des femmes: un bon point pour la France

Sur l’ensemble des 27 pays membres de l’Union européenne, c’est la France qui obtient la meilleure note au niveau de l’espérance de vie des femmes, à la naissance comme à 65 ans. En revanche, le son de cloche est un peu différent concernant l’espérance de vie des hommes. Si l’espérance des Français à 65 ans est la plus élevée de l’UE, la France est classée 8e en matière d’espérance de vie des hommes à la naissance.

En matière de natalité aussi, la France tient le 3e rang des pays de l’UE avec 12.7 naissances pour 1000 habitants. Autre bon résultat enregistré par la France, son taux de mortalité par maladies cardiovasculaires qui est le plus bas d’Europe.

France: un taux de mortalité prénatale très élevé

À la lecture du rapport, il est évident que les points noirs du système de santé français apparaissent plus nombreux que les points positifs.

Ainsi, parmi les très mauvais scores français, on compte notamment le taux de mortalité prénatale le plus élevé d’Europe avec 13,9 morts fœtales et néonatales précoces pour 1 000 naissances en 2009. Pour ce qui est de la consommation d’alcool, de drogues et de tabac, la France est en mauvaise posture puisqu’elle se retrouve au 4e rang européen des pays les plus consommateurs, derrière l’Estonie, la République Tchèque et l’Irlande.

Enfin, le rapport rappelle qu’en termes de consommation de médicaments, la France demeure la championne indétrônable et, malgré un développement del’équipement en imagerie médicale (IRM et scanner), la France serait encore largement à la traîne.

Êtes-vous bien pris en charge pour vos dépenses de santé? Sur LeLynx.fr, comparez gratuitement plusieurs devis mutuelle pour trouver le meilleur contrat assurance santé possible.

Pour voir le rapport dans son intégralité, cliquez ici.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres