En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus et vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Santé : comparez les programmes des candidats à la presidentielle


Déserts médicaux, accès au soins ou encore régulation des prix des médicaments : la santé est un thème central abordé dans les projets présidentiels des candidats. Mais quel programme pour quel candidat ? LeLynx.fr a comparé les propositions des prétendants à l’Elysée en matière de santé et de protection sociale.

François Fillon (Les Républicains), Benoit Hamon (Parti Socialiste), Emmanuel Macron (En Marche !), Marine Le Pen (Front National), Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise), Yannick Jadot (Europe Ecologie Les Verts) et Nicolas Dupont-Aignan (Debout La France), sont les principaux candidats à l’élection présidentielle. Mais quels sont leurs projet en matière de santé ?

Les propositions pour faciliter l’accès aux soins

Choisir un médecin traitant

Selon un sondage Harris Interactive, 78% des Français estiment qu’il est difficile d’obtenir un rendez-vous médical avec un spécialiste. La nécessité de lutter contre les déserts médicaux fait donc l’unanimité auprès des candidats à la présidentielle. Voici les propositions des candidats pour améliorer l’accès aux soins des Français.
  • Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen s’attaquent à cette question dès les études de médecine. Ils proposent l’augmentation du numerus clausus des étudiants en médecine.
  • Benoit Hamon, souhaite la modification de la répartition de l’aide à la complémentaire santé. Les 8 milliards d’aides publiques, actuellement réservés aux salariés, seront destinés également aux fonctionnaires, étudiants, aux retraités ou encore aux chômeurs de longues durées.
  • Pour Jean-Luc Mélenchon et François Fillon, il est primordial de favoriser la création de centres de santé et de maisons médicales. Jean-Luc Mélenchon indique que ces centres devront pratiquer le tiers payant.
  • François Fillon, propose la prise en charge d’une consultation préventive tous les 2 ans pour tous les Français. C’est également une proposition de Yannick Jadot qui souhaite garantir une visite médicale annuelle gratuite pour toutes les personnes âgées de plus de 65 ans.
  • Marine Le Pen soutient la création d’une 5ème branche de la Sécurité sociale consacrée à la dépendance.
  • L’Aide médicale d’Etat (AME) sera supprimée si Marine Le Pen ou François Fillon remporte la présidentielle. Nicolas Dupont-Aignan est aussi favorable à cette mesure en maintenant tout de même une aide exceptionnelle pour les urgences sanitaires et les maladies contagieuses.
  • Yannick Jadot souhaite, quant à lui, maintenir l’Aide Médicale d’Etat et la Couverture Maladie Universelle (CMU) actuellement en place.

Le remboursements des soins par l’Assurance maladie

Numéro de sécurité sociale sur la carte vitale

Plus de 2 Français sur 3 anticipent que les soins seront moins bien remboursés par la Sécurité sociale à l’avenir, alors que de nombreux Français estiment déjà que leurs dépenses de santé sont importantes. Tour d’horizon des projets des candidats à la présidentielle.
  • Alors que la généralisation du Tiers-Payant sera obligatoire et généralisé au 1 décembre 2017, Nicolas Dupont-Aignan et François Fillon sont pour sa suppression définitive.
  • Concernant le Régime Social des Indépendants (RSI), de nombreux candidats sont pour son abandon avec la création d’une Sécurité sociale unique, comme Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Dupont-Aignan. La présidente du Front National laissera le choix aux assurés de rejoindre ou non le régime général.
  • Il n’y aura pas déremboursement de soins pour Emmanuel Macron. Mais les candidats vont plus loin sur le sujet. François Fillon propose le remboursement à 100% par l’Assurance maladie des lunettes pour enfants quant à Nicolas Dupont-Aignan ce sont les prothèses dentaires qui seront complètement remboursées par la Sécurité sociale. Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron préconisent le remboursement à 100% des soins de santé prescrits, dont les soins optiques, auditifs et dentaires.

Les enjeux du prix des médicaments

Médicaments dangereux

Selon l’Agence nationale de sécurité du médicament, près de 3,1 milliards de boîtes de médicaments sont consommées chaque année. L’enjeux de cette élection présidentielle est de permettre l’accès au meilleur traitement, en toute sécurité et à un prix abordable pour tous les Français.
  • Yannick Jadot, candidat d’Europe Ecologie Les Verts et François Fillon proposent une régulation des prix des médicaments par le biais d’une discussion entre les professionnels de santé, les complémentaires, ainsi que la Sécurité sociale.
  • Nicolas Dupont-Aignan souhaite que pour chaque médicament, le remboursement soit basé sur son efficacité individuelle mesurée.
  • Jean-Luc Mélenchon soutient la création d’un pôle public du médicament qui permettrait un meilleur accès aux traitements pour tous en faisant baisser les prix des médicaments.
  • Pour Marine Le Pen et Emmanuel Macron, la vente de médicaments à l’unité est prévue pour faire baisser les dépenses des Français en matière de santé.
  • Benoit Hamon, ainsi que la candidate du Front National sont pour l’augmentation de la proportion de médicaments génériques.
Astuce Malynx !

Vous avez eu le bon réflexe en comparant les programmes des candidats à la présidentielle. Soyez encore plus Malynx et comparez les assurance santé afin d’anticiper les changements à venir.