En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

La salive : précieux liquide ?


Vous êtes, comme tout le monde, persuadé que la salive a une utilité toute particulière? Que cette substance là n’est pas présente par hasard dans votre bouche? Mais, à quoi sert donc la salive?

Avant de savoir à quoi elle sert, il convient de savoir ce qu’est la salive, ce qui la compose. La salive est un mélange d’eau, de protéines, d’électrolytes et de sels minéraux.

On estime le débit de salive d’un adulte à environ 1 litre par jour et, chose étonnante, on saliverait davantage couché ou debout qu’assis, beaucoup plus en hiver qu’en été, et beaucoup moins la nuit.

La salive sert à la diction, à l’alimentation, à la digestion, à la protection et à la réparation

  • Le rôle le plus évident de la salive semble en effet être celui de permettre de s’exprimer normalement, puisqu’elle lubrifie les surfaces muqueuses et dentaires. La salive sert donc à la diction.
  • L’autre rôle non moins fondamental de la salive est de nous permettre de nous alimenter. En effet, le «bol alimentaire», mélange formé par les aliments que nous mangeons et notre salive, est ce qui nous permet concrètement d’ingérer des aliments et de les digérer. La salive sert alors à la fois à l’alimentation et à la digestion.
  • Autre action non négligeable de la salive: la protection. Les propriétés antibactériennes de la salive bloquent l’entrée des microbes indésirables.
  • Enfin, la salive a une fonction réparatrice. Elle forme une couche protectrice sur les dents, ce qui nous protège non seulement des attaques acides mais aussi nous aide à reminéraliser l’émail de nos dents, grâce aux ions minéraux contenus dans ce précieux liquide.

Source: Doctissimo