Le remboursement du Protelos en question

Le scandale du Mediator n’est pas passé et Servier est encore mis en cause. Il s’agit du Protelos cette fois, un médicament contre l’ostéoporose prescrit aux femmes ménopausées. Le remboursement du Protelos, médicament suspecté d’être bien plus dangereux que ce qu’en dit le laboratoire, a fait l’objet d’un décret paru au JO mardi 20 septembre.

Selon le décret, la prise en charge du médicament se fera uniquement pour les patientes ne présentant pas « de facteurs de risque d’événement thromboembolique veineux ».

Les effets indésirables graves du Protelos

L’Afssaps a rendu compte de plusieurs effets secondaires potentiels, consécutifs à la prise du Protelos, et notamment des risques:

  • D’accidents thromboemboliques;
  • D’accidents cardiovasculaires;
  • De réactions allergiques graves.

L’Afssaps a ainsi demandé que le rapport bénéfice sur risque du Protelos soit réexaminé le 29 septembre prochain.

Il n’est ainsi pas exclu, en fonction des résultats fournis, que l’autorisation de mise sur le marché soit retiré au Protelos et que ce médicament ne soit alors plus commercialisé.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres