Le Primpéran interdit aux moins de 18 ans

L’Afssaps a décidé d’interdire jeudi 09 février, la vente du médicament contre les nausées et vomissements Primpéran largement connu et utilisé en France, aux mineurs de moins de 18 ans.

Alors que le Primpéran a été commercialisé en France depuis près d’un demi-siècle, nous apprend la rédaction de Slate.fr, l’Afssaps vient de retirer à cet anti-vomitif son autorisation de mise sur le marché (AMM).

Le Primpéran contre-indiqué aux mineurs

La décision d’interdire la vente du Primpéran aux moins de 18 ans fait suite à la réévaluation du rapport bénéfice sur risque du principe actif du Primpéran, le métoclopramide, à l’origine de nombreux effets indésirables, dont les principaux sontdes mouvements anormaux de la tête et du cou (spasmes du visage, contraction des mâchoires, mouvements anormaux des yeux, difficulté pour avaler ou pour parler, torticolis…).

Pour l’heure, le rapport bénéfice/risque du médicament n’a été réévalué que pour les mineurs de moins de 18 ans mais il devrait être réévalué pour l’adulte également au deuxième trimestre 2012.

Êtes-vous bien pris en charge pour vos dépenses de santé? Vous recherchez une mutuelle apte à bien vous couvrir sans avoir à payer un contrat assurance santé trop cher? Comparez les devis mutuelles sur LeLynx.fr, votre comparatif assurance et faites de vraies économies sur votre santé.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres