Près de 30% d’actes médicaux farfelus ?

Selon une enquête TNS réalisée pour la Fédération hospitalière de France (FHF) dont les résultats ont été rendus publics mercredi 04 juillet, il ressort que seuls 72% des actes médicaux réalisés sont «pleinement justifiés». Ce qui laisse, comme vous l’avez vivement calculé, près de 30% d’actes superflus, voire farfelus.

Pour les médecins interrogés, 85% de ces actes fantaisistes sont attribuables à l’hypocondrie des patients…

Pourquoi les médecins pratiquent des actes à priori inutiles?

En moyenne 72% des actes médicaux sont justifiés pour les médecins mais, ce taux varie en fonction du domaine d’intervention du médecin. Ainsi:

  • 68% des actes médicaux trouvent une justification pour les médecins généralistes libéraux;
  • 74% des actes sont fondés pour leurs confrères hospitaliers;
  • 76% des actes justifiés pour les spécialistes libéraux.

La question pertinente du bien-fondé de la réalisation de ces actes médicaux pourtant jugés superflus a évidemment été posée et, selon les réponses des médecins, on trouve dans l’ordre:

  • C’est en majorité à la demande des patients que ces actes sont réalisés (à 85% et à 93% pour les médecins généralistes);
  • La «peur du risque judiciaire » joue aussi un rôle dans la réalisation de ces actes (à 58% et à 60% pour les médecins hospitaliers).

Pour Frédéric Valletoux, président de la fédération hospitalière de France, il est dans l’intérêt de tous de préférer la lutte contre ces actes inutiles à leur déremboursement par l’assurance maladie.

Êtes-vous satisfait des remboursements de votre mutuelle? Sur LeLynx.fr, comparateur assurance, procédez à une simulation mutuelle gratuite afin de recevoir plusieurs devis que vous pourrez ensuite comparer!

Source: LeMonde.fr

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres