Le premier traitement préventif contre le sida bientôt vendu ?

De l’autre côté de l’Atlantique, un comité d’experts aurait recommandé jeudi 11 mai à la Food and Drug Administration (FDA), l’Agence américaine des médicaments d’autoriser la mise sur le marché du Truvada, premier traitement préventif contre le sida.

Le Truvada est produit par le laboratoire américain Gilead Sciences et, l’avis des 22 experts du comité qui se prononcent pour la commercialisation du médicament et la recommandent à la FDA devrait normalement être suivi par l’agence. Même si cette dernière n’y est pas formellement tenue, sa décision devrait être prise le 15 juin.

Truvada: des opinions médicales mitigées

La question de l’efficacité préventive du Truvada semble diviser le corps médical. En effet, alors que le médicament Truvada, une combinaison de 2 anti-rétroviraux, est déjà utilisé pour le traitement des personnes infectées par le VIH, son efficacité en matière de prévention de l’infection ne convainc pas tout le monde.

En premier lieu, certaines associations craignent qu’une commercialisation du produit puisse «entraîne[r] des comportements sexuels plus risqués».

Toutefois, certains médecins prescriraient déjà le Truvada à titre préventif et plusieurs études ont pu rendre compte de l’efficacité du produit en conduisant aux résultats suivants:

  • Une réduction de 44 % du risque d’infection chez les hommes homosexuels qui utilisaient aussi des préservatifs;
  • Une réduction du risque d’infection de 75 % chez les couples hétérosexuels dont l’un des deux partenaires était séropositif.
Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres